Ecofascisme : la rhétorique du virus (théorie et analyse) - commentaires Ecofascisme : la rhétorique du virus (théorie et analyse) 2020-11-22T14:21:02Z https://lahorde.samizdat.net/ecofascisme-la-rhetorique-du-virus-theorie-et-analyse#comment153623 2020-11-22T14:21:02Z <p>J'ai envie de dire que c'est juste le cycle qui continue...</p> <p>Hitler a bien été le premier dirigeant occidental à promulguer des lois sur l'écologie et la protection animale (comme quoi même les pires raclures de fond de chiottes du monde peuvent parfois faire des choses bien).</p> <p>C'est ironique quand on y pense n'empêche...</p> Ecofascisme : la rhétorique du virus (théorie et analyse) 2020-11-19T17:43:19Z https://lahorde.samizdat.net/ecofascisme-la-rhetorique-du-virus-theorie-et-analyse#comment153601 2020-11-19T17:43:19Z <p>Comme dans beaucoup de théories politiques alternatives plus ou moins inspirées, on imagine des solutions extrêmes à l'intérieur du monde productiviste qu'on ne remet jamais en question. On imagine qu'on doit faire le tri entre les humains parce qu'on est trop nombreux, sans jamais remettre en question le mode de vie indécent des pays les plus riches (dont nous faisons partie), ce qui revient à dire "plutôt que d'instaurer un monde plus égalitaire, continuons de vivre en nous gavant entre riches et éliminons les pauvres".<br class="autobr" /> L'eugénisme et l'éco-fascisme que vous décrivez procèdent de cette logique, plutôt que de remettre en question la société autoritaire et le prolongement du colonialisme. <br class="autobr" /> La "transition écologique" plutôt que la décroissance.<br class="autobr" /> Le promesse technologique plutôt que la sobriété et la simplicité.</p>