Entretien avec le collectif Juives et Juifs révolutionnaires - commentaires Entretien avec le collectif Juives et Juifs révolutionnaires 2021-02-24T12:18:43Z https://lahorde.samizdat.net/entretien-avec-le-collectif-juives-et-juifs-revolutionnaires#comment154168 2021-02-24T12:18:43Z <p>Quand, à la librairie de la Libre Pensée (rue des Fossés-Saint-Jacques, quartier Saint-Michel, à Paris), j'ai demandé à Maurice RAJSFUS ce qu'il pensait en tant que juif d'un évènement géopolitique quelconque, il m'a engueulé en me disant : "Je ne suis pas juif, je suis athée." Cela sonna comme une claque !<br class="autobr" /> RAJSFUS était, donc, un révolutionnaire, un libre penseur, un athée, un compagnon de route de la Fédération anarchiste (entre autres organisations)... et, non pas un juif ! Pour lui, être juif était se référer à une communauté exclusivement religieuse... avec laquelle il avait rompu depuis fort longtemps. <br class="autobr" /> La question se pose : peut-on être révolutionnaire et juif ? Pour ce qui est des chrétiens de gauche, la question est également posée : peut-on être chrétien et de gauche. Si l'on accepte le poids de la religion à mon sens on n'est pas de gauche, mais bien de droite. Les chrétiens de gauche n'existant pas (quoiqu'en dise "Témoignage chrétien", je ne pense pas que les juifs révolutionnaires puissent exister. Soit on est juif (avec tout ce que cela implique de soumission aux règles religieuses), soit on est révolutionnaire (et l'on s'est affranchi, alors, du poids de la religion). Que dirait-on si, en tant que libertaire, je venais à me définir comme "chrétien anarchiste", en raison de mon baptême.</p>