Manifestation islamophobe à Paris, Place d’Italie.

Le Bloc identitaire avait appelé à une manifestation ce dimanche 9 mars au départ de Denfer-Rochereau. Le mot d’ordre : "non au grand remplacement" et "non à l’islamisation". Selon le Bloc identitaire, " cette manifestation doit envoyer un signal fort au gouvernement " …

Il faut le reconnaître, les fachos occupent la rue depuis plusieurs semaines, à travers des évènements d’une malheureuse grande ampleur. Mais dimanche dernier, arrivés place d’Italie, ils étaient environ 200... Pas si fort le signal ! D’autant qu’après déduction des plus de 50 ans, ils étaient certainement entre 20 et 30 : preuve que ce n’est pas forcément la jeunesse la plus motivée par leurs idées néfastes.

Qu’en dire ? Quelques drapeaux et banderoles du Bloc identitaire, Génération identitaire, Résistance républicaine et autres groupuscules étaient fièrement brandis. On a pu entendre les doux slogans habituels, type " on est chez nous !" ou " Islam Ras-le-bol " . Et bien sûr toujours l’obsession d’une "islamisation de la France" à travers la venue d’immigrés (rappelons au passage que moins d’un tiers de l’immigration provient du Maghreb alors que 45% des immigrants proviennent d’Europe). Les prises de parole se sont succédées sur le thème d’un référendum sur la question de l’immigration. On entendra entre autre des " ils doivent payer " ou encore " l’invasion est voyante " .…

Pour tenter de donner du crédit à leurs paroles, ils ont également présenté les "exemples à suivre" à l’international : ainsi la montée de la xénophobie en Suisse leur offre "une voie à suivre" ; la manifestation avait en effet comme principale revendication un référendum sur l’immigration, à l’instar de ce qui s’est passé en Suisse à l’initiative de l’UDC . " Sans pensée identitaire, il n’y aura plus de France " ... Sans commentaire. Quoi que : de quoi est fait une culture, une identité, si ce n’est de mélange, de partage et de métissage ?