Hayange : antifascisme et mémoire des luttes

Dans la nuit de jeudi à vendredi, les wagonnets symbolisant la mémoire ouvrière de la région d’Hayange ont été repeints aux couleurs antifascistes, en réponse à l’initiative du maire Front national Fabien Engelmann qui les avait fait repeindre en bleu-blanc-rouge l’été dernier. Comble de l’hypocrisie, il a décidé de porter plainte pour " pour dégradation de bien public" , alors qu’il ne s’agit ni plus ni moins que de dénoncer la récupération politique de la mémoire ouvrière de la part du Front national, un parti qui a toujours été du côté des patrons et contre les grèves.
La Horde