Nouveaux autocollants antifas de la Horde

22 septembre 2020 2 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Comme à chaque rentrée, nous vous proposons à la fois des nouveaux modèles de stickers antifascistes et une nouvelle édition de modèles anciens actualisés : tout est en stock pour le moment, profitez-en !

Voici un aperçu des nouveaux modèles, à commander ici (cliquez sur les images pour les agrandir).

Des modèles déjà édités ont été mis à jour :

Cependant, suite à un changement d’imprimeur et à une augmentation régulière des tarifs postaux, nous sommes contraints, pour la premières fois depuis 8 ans, d’augmenter nos tarifs.

Afin de permettre aux antifascistes aux revenus modestes de pouvoir marquer une présence antifa dans les rues, le prix de la compilation reste inchangé : 10 euros port compris pour un mélange d’une cinquantaine de stickers, mêlant à la fois des nouveautés et des modèles plus anciens.

En revanche, pour les autres commandes, le forfait pour les frais postaux passe de 5 à 10 euros. La plupart des envois nous coûtent un peu moins de 8 euros en moyenne, et le reste permettra d’absorber une partie de l’augmentation des frais d’imprimerie. Ainsi, 100 stickers coûtent désormais 15 euros port compris (20 euros en soutien), jusqu’à 200 20 euros (25 euros en soutien), jusqu’à 300 25 euros (30 euros en soutien). Pour les collectifs antifascistes locaux, n’hésitez pas à nous contacter pour connaitre les tarifs pour les groupes, pour des quantités plus importantes.

On rappelle que personne au sein du collectif ne gagne d’argent grâce à la vente du matériel : les bénéfices dégagés par la vente des stickers permettent de financer l’édition du reste du matériel (schémas, brochures, etc.) et le fonctionnement de notre collectif, mais aussi de participer à des campagnes de solidarité, comme récemment lors du décès de notre camarade russe Alexeï Soutouga.

La Horde

2 commentaires »

  1. Skull_Monk 22 septembre 2020 at 14:30 - Reply

    Oh les chouettes design ! Quand j’aurais fini de coller ceux que j’ai déjà, je vous en prendrai d’autres.

Laisser un commentaire »