Cette nuit, des dizaines de suprémacistes pro armes et pro police sont sortis dans la ville de Kenosha pour s’opposer aux manifestants Black Lives Matters et aider la police. Un de ces suprémacistes a tiré sur plusieurs manifestants, tuant au moins deux personnes et en blessant plusieurs grièvement. Le terroriste s’appelle Kyle Rittenhouse.  Sur les réseaux, il affichait son soutien au mouvement Blue Live Matters, un groupe de soutien à la police né en 2014. Plusieurs vidéos de lui circulent sur les réseaux dans lesquelles on le voit lourdement armé en train de discuter avec la police. Après avoir tiré, il s’est même permis permet même d’approcher à nouveau de policiers et de discuter avec eux.

La révolte continue dans la ville de Kenosha où des manifestant·es ont incendié et détruit un bâtiment de l’administration pénitentiaire du Wisconsin. C’est dans cette ville située à une quarantaine de kilomètres au sud de Milwaukee que la police a tiré dimanche 24 août à plusieurs reprises à bout pourtant sur Jacob Blake  (voir notre article). Plus d’infos ici.

Kyle Rittenhouse
Kyle Rittenhouse
 

Lu sur Cerveaux Non Disponibles :

THIS IS AMERIKKKA
Cette nuit, les USA ont un peu plus basculé dans l’horreur. Des dizaines de suprémacistes pro armes et pro police sont sortis dans la ville de Kenosha pour s’opposer aux manifestants BLM et “aider” la police ! Et le pire est arrivé. Un de ces supremacistes a tiré sur plusieurs manifestants.
Le bilan est encore incertains mais il semble acquis que deux personnes sont mortes et plusieurs gravement blessées.

Le terroriste s’appelle Kyle Rittenhouse et n’a que 17 ans ! Sur les réseaux, il affichait son soutien au mouvement Blue Live Matters. Plusieurs vidéos circulent sur les réseaux. Des vidéos ou on voit Kyle en train de tirer. Mais aussi d’autres ou il discute avec la police qui les remercie, et leur offre même de l’eau, le tout lourdement armé !

Après avoir tiré, il se permet même d’approcher de la police et d’échanger avec eux…. Kyle a même répondu à plusieurs interviews sur des directs Facebook avant de passer à l’acte.

Qu’on se le dise : ce sont bien les racistes qui tuent aux USA et partout dans le monde.
Qu’ils portent ou non l’uniforme policier…