Caen : venez jouer avec la Horde au premier jeu de société collaboratif antifasciste !

15 juillet 2019 8 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Dans le cadre de l’université populaire du squat du Marais à Caen, la Horde viendra en fin de semaine prochaine présenter le prototype de son jeu de société collaboratif et antifasciste. Encore sous forme de prototype, le jeu a besoin de joueurs et de joueuses pour être testé, et ainsi amélioré, avant d’envisager une production et une diffusion à venir. Si vous aimez jouer et/ou si vous êtes sensible à la cause antifasciste, n’hésitez pas à venir jouer avec nous !

C’est à l’occasion de la présentation de notre jeu des 7 familles de l’extrême droite à la Gare XP, porte des Lilas à Paris, au début du mois de juin, que l’idée nous est venu d’un jeu plus ambitieux, mais aussi plus amusant. Nous avons eu la chance, grâce à l’invitation de l’association anarcholudique la Mare aux Diables, de tester notre jeu une première fois dans le cadre du festival Ludicités avec le public. Depuis, de façon informelle, nous avons pu l’améliorer grâce aux conseils avisés de nos proches et de toutes celles et ceux qui ont bien voulu y jouer.

Le principe du jeu, inédit à notre connaissance, est de faire vivre un groupe antifasciste local : ce dernier est confronté à différents événements (meeting du RN, agression par des militants nationalistes, etc.), face auxquels il va mettre en place des résistances de différentes nature (des manifestations, des rencontres-débats, des collages d’affiches…). Certaines sont très efficaces, mais comportent un risque d’échec voire d’arrestation important, tandis que d’autres sont plus sûres, mais souvent insuffisantes pour contrecarrer les agissement de l’extrême droite. Sans compter une part d’aléatoire et d’imprévu qui vient un peu perturber les projets du groupe, et pimenter la partie…

Si vous voulez en savoir plus, retrouvez-nous à partir de 13h au 3 rue du Marais à Caen, ce dimanche 21 juillet. Si vous souhaitez organiser une rencontre autour du jeu, pour le tester près de chez vous, prenez contact avec nous par e-mail (lahorde@samzidat.net).

La Horde

8 commentaires »

  1. Mat 19 septembre 2019 at 21:07 - Reply

    Ohhhh ce jeux a l’air trop bien !!!! Déjà que je me régale avec votre jeu de carte…..vous pensez venir le faire essayer sur Montpellier ou Béziers ?
    En tout cas super projet !

    • La Horde 22 septembre 2019 at 20:45 - Reply

      Le jeu est en phase de test, donc plus on aura l’occasion de le montrer et de faire jouer des camarades, plus on pourra l’améliorer. Contacte-nous par e-mail pour voir dans quelles conditions on peut organiser une présentation du jeu sur Montpellier, ou dans la région.
      lahorde@samizdat.net

  2. Gravelle 30 juillet 2019 at 23:53 - Reply

    Rhaaaa !!!! je RAGE de ne plus vivre à Caen rien que pour ce genre d’événement. Peut être un autre jour pkus près de chez moi !

    • La Horde 31 juillet 2019 at 21:24 - Reply

      Oui c’est possible. On va organiser d’autres séances de test à l’automne : dans quelle région es-tu ?

  3. Rainette rouge 24 juillet 2019 at 16:04 - Reply

    Je plussoie l’idée et espère qu’il sera véritablement interactif et ludique, conditions nécessaires de sa réussite en dehors du milieu militant; Avec-vous une idée de nom ? Comptez-vous le soumettre à une plate-forme de financement participatif genre Kisskissbank ou autre pour son lancement ?

    • La Horde 25 juillet 2019 at 00:33 - Reply

      Le jeu est encore en développement, et c’est en le testant avec différents publics qu’on peut faire en sorte qu’il puisse intéresser au dehors de la sphère militante. Pour le moment, il s’agit d’un role play collaboratif qui permet de découvrir des pratiques antifascistes, et pour celles et ceux qui les connaissent déjà, de se mettre en situation. Mais comme il s’agit aussi de s’amuser et de ne pas trop se prendre au sérieux, il y a aussi pas mal de petits clins d’œil aux aléas de la vie militante. Le tout est de trouver un équilibre entre réalisme et humour, afin que le jeu conserve ses vertus pédagogiques tout en restant fun. Pour ce qui est du nom, il n’y en a pas pour le moment : c’est probablement quand le jeu sera vraiment abouti qu’on le trouvera. Même chose pour l’éventualité d’une production (et donc d’un financement), tout dépendra de ce que deviendra le jeu. Puisqu’on part sur un jeu à base de cartes, on pourrait même envisager une version téléchargeable et imprimable, sous licence creative commons.

  4. Antoine 16 juillet 2019 at 13:17 - Reply

    Et y a t il des cartes “subir une scission”, “devoir faire fasse au comportement viriliste de ses camarades”, “vivre sur antifa squad”, “se faire noyauter par des trotskistes”, “prendre de la C”, “un camarade change de bord” et tout ces petits plaisir du milieu militant ?

    En tout cas très bonne initiative, on a hâte d’y jouer !

    • La Horde 16 juillet 2019 at 20:35 - Reply

      Tu ne crois pas si bien dire : il y a bien une carte “scission”, une âtre “querelles internes”… Après, on essaye d’éviter de torpiller totalement l’intention du jeu, qui n’est pas de détourner les gens de l’antifascisme juste en en montrant les travers ! Il y a aussi des cartes “coup de main international” ou “un squat vous accueille”, histoire de contrebalancer ! Si tu n’es pas loin de Caen, tu pourras voir ça par toi-même. Dans le cas contraire, on peut essayer d’organiser une présentation pas trop loin de chez toi, s’il y a un groupe.

Laisser un commentaire »