Vannes : rassemblement anti-FN

12 novembre 2015 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet
Quand :
20 novembre 2015 @ 19:00 – 21:00
2015-11-20T19:00:00+01:00
2015-11-20T21:00:00+01:00
Où :
Esplanade du port de Vannes
Port de Vannes
56000 Vannes
France

imageLe 20 novembre prochain, le Front national organise à Vannes un meeting avec la présence inédite de Marine Le Pen. Le CV de ce parti politique n’est plus à faire, nous le savons nationaliste, raciste, xénophobe, sexiste, et en phase avec toutes les valeurs haineuses de l’extrême droite. La tenue d’un meeting de cette importance en Bretagne relève par ailleurs d’un contexte particulier qui doit toutes et tous nous alarmer.
Le FN n’a jamais été ici chez lui et ses scores aux élections y sont toujours inferieurs à la moyenne française. A l’approche des élections régionales, il entend conquérir un nouveau territoire pour accélérer toujours plus sa marche vers le pouvoir. C’est dans ce but que les dirigeants locaux du FN tiennent à faire venir à Vannes la dirigeante du parti. Nous connaissons déjà un contexte inadmissible de banalisation des idées d’extrême droite dans la société, et voilà que maintenant le FN veut s’afficher en grande pompe dans notre ville et nos quartiers.
Toute personne qui lui résiste ou qui, sans s’y opposer, ne convient pas au FN est ressentie comme une menace par ce parti. S’il accède au pouvoir, il fera tout pour les réduire au silence. Les femmes, en particulier, sont visées par le programme du FN, lequel, en prônant la culpabilisation et la restriction du droit à l’avortement, veut les empêcher de disposer librement de leur corps. Par ailleurs, c’est contre l’émancipation globale des femmes, comme celle de toute minorité opprimée que se place le FN. L’histoire démontre que lorsque un gouvernement autoritaire accède au pouvoir, peu importe qu’il soit en costume rassurant derrière un bureau ou en rangers dans la rue, il déploie la violence contre toutes et tous, au nom du fanatisme de son idéologie haineuse.
Parce que nous voulons une société de solidarité, de liberté, de justice sociale, riche en diversité culturelles et en singularités, accueillante et ouverte aux autres. Parce qu’il ne saurait y saurait y avoir d’étranger sur terre et que l’être humain est libre de circuler et de s’installer où bon lui semble. Parce que nous voulons décider nous-mêmes de notre avenir, en autogestion. Parce que pour éradiquer la misère et l’exploitation, le racisme est un problème et l’égalité sociale et économique une solution. Parce que la liberté de vivre, quand elle est menacée, prime sur la liberté d’expression, lorsque celle-ci vise à opprimer.
L’antifascisme est l’affaire de toutes et de tous, il n’appartient qu’à nous, individus de tous horizons, militant-e-s ou non, de faire barrage à cette ascension alarmante du FN. N’attendons pas la victoire finale de ce parti pour nous mobiliser, dès le 20 novembre, rassemblons un cortège dynamique et populaire pour gâcher la fête du FN. Ce parti doit comprendre qu’il n’est pas le bienvenu, ni ici ni ailleurs, et que la
moindre de ses apparitions publiques sera ouvertement contestée. La
mobilisation antifasciste s’impose aujourd’hui comme une urgence et une évidence, face au FN comme face à tous les autres groupuscules
d’extrêmes droites qui se développent grâce à lui. Une fois encore, partout et toujours, rappelons-leurs ce mot d’ordre : fascistes hors de nos vies !

Collectif antifasciste du Morbihan

Laisser un commentaire »