Paris : journée antifasciste à l’ ENS

12 novembre 2013 2 Imprimer ce billet Imprimer ce billet
Quand :
16 novembre 2013 @ 08:15
2013-11-16T08:15:00+00:00
2013-11-16T08:45:00+00:00
Où :
Salle Dussane à l'ENS
École normale supérieure
45 Rue d'Ulm, 75005 Paris
France

étoile antifaLa Horde participe à cette journée organisée par Solidaires étudiant-e-s ENS, l’UL Solidaires 5e-13e, l’UNEF ENS, le PG 5-6-7 et le NPA ENS, dont voici le texte d’appel :

Depuis quelques années nous assistons en Europe et en France à la montée d’une extrême droite de plus en plus décomplexée et à la banalisation des idées homophobes, racistes, sexistes voire fascistes. Nous avons pu le constater en France à l’occasion des « manifs pour tous », avec les résultats électoraux du FN, la création du collectif d’enseignant-e-s « Racine » proche du rassemblement Bleu Marine, des agressions physiques de personnes LGBT, de femmes voilées, par l’agression d’une militante de l’UNEF à l’arme blanche ou encore avec le meurtre de Clément Méric. En Grèce le groupe néonazi Aube dorée prospère sur la crise économique et les politiques d’austérité de l’Union Européenne et du FMI. Le meurtre du rappeur antifasciste Pavlos Fryssas et les nombreuses agressions d’immigré-e-s nous montrent le vrai visage du fascisme. Il est donc urgent de riposter en s’organisant pour lutter contre l’extrême-droite.

L’antifascisme doit toucher la majorité de la population y compris les non militant-e-s. Nous organisons cette journée ouverte à tout-e-s pour se former et débattre des stratégies que nous devons développer pour lutter contre l’extrême droite dans la rue, dans les facs, et dans les boîtes.

9h-10h :Réunion non-mixte. Échange d’expériences et propositions entre personnes assignées femmes et personnes trans* sur leur place dans les mouvements antifa/anti-FN.

10h-11h15 :Le fascisme en Italie. Exposé historique de Gilles Pécout, professeur à l’ENS.

11h15-12h30 :L’extrême droite en Grèce aujourd’hui. Exposé introductif par un camarade grec de Paris.

12h30-13h30: Pause déjeuner

13h30-15h :Programme, influence, stratégie « sociale » du FN et panorama des groupes d’extrême droite en France.

15h-16h 30 :Comment s’organiser et agir contre la montée du FN et les groupes fascistes ? (Quelles actions, quels fronts unitaires, quel rôle des syndicats…). Exposés introductifs des organisations parties prenantes de la journée.

17h-18h :Antifascisme et antisexisme.

18h-19h :Ateliers de discussion sur l’autodéfense : comment réagir face une agression par des membres du FN ou de groupes fascistes ? Que faire quand ils diffusent publiquement ? Quel usage des réseaux sociaux ?

19h-20h : Atelier non-mixte (personnes assignées femmes et personnes trans*) pour l’autodéfense féministe

20h-21 : Repas

21h: Projection de Mains brunes sur la ville, documentaire de Jean-Baptiste Malet et Bernard Richard (2012) sur la gestion des mairies d’Orange et Mollène par les Bompard

2 commentaires »

  1. Jad Seif 12 novembre 2013 at 09:35 - Reply

    Très bonne initiative. Juste une correction: il est convenu de ne pas écrire « étudiant-e-s », étant donné que ça ne correspond à rien dans la langue française.

    • La Horde 12 novembre 2013 at 17:19 - Reply

      On s’en fout des conventions de ce genre : si la langue française est trop pauvre pour préciser qu’il y a des filles et des garçons, à nous de donner les précisions qui s’imposent. La langue française a été fixée par des hommes, et malheureusement ça se voit !

Laisser un commentaire »