Montpellier : la racialisation du sexisme

31 octobre 2015 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet
Quand :
4 novembre 2015 @ 18:00 – 20:00
2015-11-04T18:00:00+01:00
2015-11-04T20:00:00+01:00
Où :
2 Place Pétrarque
34000 Montpellier
France

La racialisation du sexisme.
Entre cause des femmes et cause antiraciste

Rencontre-débat avec Christelle Hamel, sociologue

La loi du 15 mars 2004, qui interdit, sous peine d’exclusion de l’école, le port du foulard islamique pour les élèves a profondément a divisé le mouvement féministe. La campagne politique et médiatique entourant la question de voile et de la laïcité s’est appuyée principalement sur des arguments relevant des « droits des femmes ». Elle a participé du lien fréquemment opéré entre sexisme et immigration post-coloniale, alimentant l’idée de l’incompatibilité de l’Islam avec les principes et valeurs de la République. Ces discours sur le voile font suite à d’autres discours publics sur les viols collectifs, les mariages forcés, les crimes d’honneurs, qui tous établissent un lien entre les violences envers les femmes et les familles migrantes. Ils ont pour conséquence de présenter les hommes immigrés et issus de l’immigration coloniale comme un groupe homogène « naturellement » et majoritairement sexiste, phénomène que l’on peut appeler racialisation du sexisme. Ces discours aboutissent à la mise en place de dispositifs d’Etat : loi contre le voile, contrôle des mariages binationaux, formation à l’égalité femme-hommes dans les contrats d’accueil et d’intégration. On doit se demander si ces dispositifs sont efficaces contre le sexisme et s’ils ne renforcent pas le racisme. Comment concilier idéal d’égalité femme-hommes et anti-racisme ?

Christelle Hamel est sociologue et chercheure à l’INED (Institut national d’études démographiques). Ses travaux portent sur les rapports sociaux de sexe et le racisme. Elle coordonne l’enquête VIRAGE, http://virage.site.ined.fr/fr/ sur les violences subies par les hommes et les femmes.

La rencontre sera animée par Christine Salvat, membre associée à l’ISCRA.
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

Laisser un commentaire »