2004 : assassinat de l’antifasciste russe Nikolaï Guirenko

19 juin 2017 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet
Quand :
19 juin 2017 Journée entière
2017-06-19T00:00:00+02:00
2017-06-20T00:00:00+02:00

Le 19 juin 2004, Nikolaï Guirenko, un éminent défenseur des droits de l’homme et spécialiste de la lutte contre la discrimination et le racisme en Russie, est tué par balles à travers la porte de son domicile, après que ses agresseurs se sont assurés que c’est bien lui qui est de l’autre côté de la porte. Ce chercheur, président de la Commission des droits des minorités de l’union scientifique de Saint-Pétersbourg a régulièrement alerté l’opinion sur les groupes néonazis et skinheads sur lesquels il a réalisé plusieurs études en direction des pouvoirs publics ; il a été cité en tant qu’expert lors des procès contre les auteurs d’agressions ou d’attentats racistes et a permis parfois une qualification comme telle des actes en question. C’est en tant qu’expert antifasciste qu’il a été assassiné.

Laisser un commentaire »