2005 : Timur, jeune antifasciste russe, est assassiné par des néo-nazis

13 novembre 2017 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet
Quand :
13 novembre 2017 Journée entière
2017-11-13T00:00:00+01:00
2017-11-14T00:00:00+01:00

Timur Kacharava

Le 13 novembre 2005, Timur Kacharava, un jeune musicien de 20 ans, a été attaqué au couteau devant une librairie, par une dizaine de néonazis qui connaissaient son nom. Sous les yeux de son ami Maxim avec qui il revenait d’une action de Food Not Bombs, il a succombé à ses nombreuses blessures, avant qu’arrive l’ambulance. Maxim, blessé lui aussi, a survécu, mais il reste traumatisé, d’autant que la police lui a demandé de témoigner à visage découvert contre les agresseurs de Timur, sans aucune garantie. Aujourd’hui, les meurtriers de Timur ont été arrêtés, jugés et condamnés grâce au soutien des antifascistes.

L’assassinat de Timur est le premier d’une série de meurtres à caractère anti-antifasciste visant les activistes de la scène antifa radicale russe. Par la suite, les actions de pressions psychologiques anti-antifascistes se sont multipliées : ce sont des graffitis, des autocollants ou encore des messages postés sur Internet, qui appelaient au meurtre des militants antifascistes, avec les noms et les adresses des personnes visées.

Laisser un commentaire »