Calendrier

Août
23
mer
Paris, 1996 : expulsion de l’église Saint-Bernard
Août 23 Journée entière

Saint-BernardLe 23 août 1996, environ 1 500 policiers enfoncent à la hache les portes de l’église Saint-Bernard et évacuent sans ménagement 350 sans-papiers et leurs soutiens qui s’y trouvaient depuis le 28 juin. Cette opération brutale, largement médiatisée, provoque des réactions indignées et des manifestations de protestation dans toute la France. Les sans-papiers expulsés sont placés en rétention administrative, et tous seront remis en liberté pour non-respect de la procédure.

Juil
16
lun
1942 : rafle du Vel d’Hiv @ Emplacement de l'ancien Vél' d'Hiv
Juil 16 Journée entière

Le 16 juillet 1942, au petit matin, la police française s’est déployée pour arrêter 13 152 juifs : 8.160 d’entre eux ont été enfermés dans le Vélodrome d’hiver (10 boulevard de Grenelle), dont 4.115 enfants, tandis que les autres étaient concentrés dans le camp de Drancy, avant d’être envoyés vers les camps d’extermination, en particulier celui d’Auschwit-Birkenau.  Des documents accablants montrent la collaboration active des forces de sécurité française. Programmées par les nazis, cette rafle organisée avec la complicité du gouvernement de Vichy est la plus grande rafle de Juifs oranisée sur le territoire français durant la guerre.

Les Fils et Filles des Déportés Juifs de France organisent une cérémonie à 18h devant la plaque commémorative (située à l’emplacement de l’ancien Vél’ d’Hiv ) 10, boulevard de Grenelle 75015 Paris (Métro Bir Hakeim).

 

Août
23
jeu
Paris, 1996 : expulsion de l’église Saint-Bernard
Août 23 Journée entière

Saint-BernardLe 23 août 1996, environ 1 500 policiers enfoncent à la hache les portes de l’église Saint-Bernard et évacuent sans ménagement 350 sans-papiers et leurs soutiens qui s’y trouvaient depuis le 28 juin. Cette opération brutale, largement médiatisée, provoque des réactions indignées et des manifestations de protestation dans toute la France. Les sans-papiers expulsés sont placés en rétention administrative, et tous seront remis en liberté pour non-respect de la procédure.

Juil
16
mar
1942 : rafle du Vel d’Hiv @ Emplacement de l'ancien Vél' d'Hiv
Juil 16 Journée entière

Le 16 juillet 1942, au petit matin, la police française s’est déployée pour arrêter 13 152 juifs : 8.160 d’entre eux ont été enfermés dans le Vélodrome d’hiver (10 boulevard de Grenelle), dont 4.115 enfants, tandis que les autres étaient concentrés dans le camp de Drancy, avant d’être envoyés vers les camps d’extermination, en particulier celui d’Auschwit-Birkenau.  Des documents accablants montrent la collaboration active des forces de sécurité française. Programmées par les nazis, cette rafle organisée avec la complicité du gouvernement de Vichy est la plus grande rafle de Juifs oranisée sur le territoire français durant la guerre.

Les Fils et Filles des Déportés Juifs de France organisent une cérémonie à 18h devant la plaque commémorative (située à l’emplacement de l’ancien Vél’ d’Hiv ) 10, boulevard de Grenelle 75015 Paris (Métro Bir Hakeim).

 

Août
23
ven
Paris, 1996 : expulsion de l’église Saint-Bernard
Août 23 Journée entière

Saint-BernardLe 23 août 1996, environ 1 500 policiers enfoncent à la hache les portes de l’église Saint-Bernard et évacuent sans ménagement 350 sans-papiers et leurs soutiens qui s’y trouvaient depuis le 28 juin. Cette opération brutale, largement médiatisée, provoque des réactions indignées et des manifestations de protestation dans toute la France. Les sans-papiers expulsés sont placés en rétention administrative, et tous seront remis en liberté pour non-respect de la procédure.