Calendrier

Juin
26
lun
Nantes : soirée-débat sur l’extrême droite @ Les Docks
Juin 26 @ 19:00 – 22:00

L’extrême droite à Nantes : soirée discussion lundi 26 juin

Ces derniers mois, l’extrême droite violente multiplie les exactions à Nantes. En septembre 2015, des coktails molotov étaient envoyés de nuit dans un lieu occupé par des migrants. Par chance, ce crime raciste n’avait provoqué que des dégâts matériels. Quelques mois plus tard, des groupes d’extrême droite casqués attaquaient à plusieurs reprises des cortèges contre la loi travail ou des débats de Nuit Debout, en présence de la police. A l’automne 2016, c’est un centre d’accueil pour migrants de Saint-Brévin qui était la cible de tirs d’arme à feu. Plus récemment, en février dernier, la mairie de Nantes prêtait une vaste salle du centre ville pour une soirée à l’intitulé ouvertement raciste organisée par un groupuscule néo-fasciste. Le même soir, des nervis d’extrême droite agressaient plusieurs nantais avant d’attaquer un bar. Cette série d’événements, commis par un très petit nombre de militants parfaitement identifiés n’ont jamais suscité de réaction des pouvoirs publics. De nombreux collectifs avaient pourtant tiré la sonnette d’alarme. Trois semaines plus tard, le Front National lançait sa campagne au Zénith de Nantes, suscitant une nouvelle fois de fortes tensions.

C’est dans ce contexte tendu que deux adolescents ont été violemment passés à tabac et laissés pour morts sur le bitume le 7 mai dernier, à Chantenay. Alors qu’ils rentraient chez eux, le soir du second tour de l’élection présidentielle, 4 membres du GUD – Groupe Union Défense, groupe ouvertement fasciste et violent – leur tendaient un terrible guet-apens. Un des jeunes frôle alors la mort, sombre dans le coma, et subit de très graves séquelles. Ces agresseurs sont aujourd’hui arrêtés, mais le procureur de Nantes tente déjà de dépolitiser cette affaire en la présentant comme un « règlement de compte » entre bandes qui partageraient les responsabilités de ces violences. Une version inacceptable.

Nous vous proposons de nous retrouver au café Les Docks, lundi 26 juin. Ce sera l’occasion de revenir sur l’histoire et l’idéologie des extrême droites, d’en dresser le panorama local, et de discuter autour d’un verre et de quoi se restaurer.

A lundi !

Organisé par le Collectif NOCIR, l’Action Antifasciste Nantes, Les Luttes des exilé-e-s Nantes et Nantes Révoltée

Evenement facebook ici