Européennes : une colistière de Renaud Camus aux cotés de Jordan Bardella

25 mai 2019 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Cette semaine Renaud Camus annonçait se désolidariser de sa liste “Ligne Claire” aux européennes pour des photos de certaines de ses colistières un peu compromettantes, pour garder “une ligne claire”… Pourtant, l’une d’elles, Clara Buhl, qui faisait un salut nazi sur une photo, était aux cotés de Jordan Bardella, tête de liste du Rassemblement National, lors d’un meeting à Abbeville dans la Somme le 13 mai.

Choquant pour le “théoricien du grand remplacement”, qui s’est mis à l’écart de sa liste. Quant à Clara Buhl, elle n’hésite pas à aller soutenir une autre liste, le Rassemblement National, quinze jours avant les élections. Comme nous l’avions écrit dans un précédent article sur la “Ligne Claire” de Renaud Camus, Fiorina Ligner et Clara Buhl fréquentent la même organisation étudiante à Amiens, la Cocarde Etudiante.

Réunion de la Cocarde Etudiante Amiens avec Fiorina au fond et Clara Buhl à droite sur la photo

La Cocarde à Amiens, c’est une sorte de club qui regroupe les étudiant-e-s d’extrême droite de la ville, allant des Identitaires au Rassemblement National : ce n’est donc pas très étonnant de retrouver Clara Buhl lors d’un meeting de Jordan Bardella. Certains militants de Génération Identitaire Amiens avaient déjà franchi le pas et préféré leur carrière politique en s’investissant dans le Rassemblement National de la Somme comme Thibault Morlet qui y a vite pris des responsabilités.

C’est donc un hebdomadaire picard, l’Observateur de Beauvais qui a publié une photo de Clara Buhl avec Fiorina (voir l’article) qui est en parti responsable du retrait de Renaud Camus pour ces élections, alors qu’il se sentait en bonne compagnie quelques semaines avant cette publication.

Fiorina, Renaud Camus et Clara Buhl

Beaucoup de ces étudiant-e-s fréquentant la Cocarde Etudiante Amiens, ont l’air de chercher leur place dans un parti politique d’extrême droite, et oscillent entre une ligne pas très claire et le Rassemblement National, du coup Clara Buhl devenue infréquentable pour Renaud Camus se retrouve à un meeting du Rassemblement National avec Jordan Bardella.

La Cocarde Etudiante Amiens avec Clara Buhl à gauche sur la photo lors du meeting du Rassemblement National avec Jordan Bardella à Abbeville le 13 mai 2019

La tête de liste de “la Ligne Claire”, Renaud Camus, s’étant désolidarisé de sa propre liste, pour qui va-t-il voter : des personnes qui sont sur la même ligne que lui avec la liste de “Reconquête” de Vincent Vauclin ou une liste “souverainiste” comme le Rassemblement National ?

La Horde

 

Laisser un commentaire »