Lille : le bar identitaire La Citadelle bientôt transformé en centre d’accueil pour migrants ?

1 avril 2019 3 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Alors que les locaux du Bastion social ferment un peu partout, c’est au tour du local identitaire lillois de prochainement disparaitre : cette fois non pas sous la pression des autorités, mais par la décision de son responsable, Aurélien Verhassel, qui veut en faire un centre d’accueil pour migrants. En exclusivité pour la Horde, il s’explique.

« Je n’ai rien renié de mes convictions : mais les Identitaires m’ont trahi, alors j’ai décidé de leur chier dans la bouche. » C’est dans ces termes assez crus, inhabituels chez ce militant généralement soucieux de son image, que Verhassel, qui nous a contacté par e-mail, a justifié sa décision de céder son bar identitaire la Citadelle à des associations de soutien aux migrant.e.s.

« Dans mon milieu, on ne peut compter sur personne, au premier problème tout le monde te lâche » nous a-t-il confié, amer. « En plus, avec le reportage d’Al-Jazeera, on est vraiment passé pour des gros cons, dangereux en plus, et après c’est moi qui doit assumer les conneries que disent ceux qui viennent se saouler la gueule dans mon bar ? Non, basta, j’en ai marre. »

Reste à savoir à qui laisser les clés : Verhassel n’a pas encore décidé, car il ne connait aucune association de soutien aux migrants, ni même aucun migrant. « C’est pour ça que je me suis tourné vers vous, vous connaissez sûrement des adeptes du Grand Remplacement (sic) que ça pourrait intéresser. »

Côté identitaire, c’est la consternation. « C’est une blague ou quoi ?!? » a aussitôt réagi sur Tweeter Clément Gandelin, dit Galant, porte-parole de Génération identitaire. Son mouvement ne compte d’ailleurs pas en rester là, et aurait d’ors et déjà commandé sur internet une grande bâche « Migrants dehors, Verhassel collabo » que quatre de ses militants comptent bien brandir sur le toit de la Citadelle pendant au moins une heure dans les jours qui viennent.

En ce qui nous concerne, c’est avec circonspection que nous accueillons pour l’instant la nouvelle, trop belle pour être vraie, et c’est peut-être plus sur le coup de la colère ou du désespoir que Verhassel a réagi ainsi. Mais si elle venait à se confirmer, cela pourrait donner des idées à d’autres, et être une porte de sortie honorable pour toutes celles et ceux qui, à longueur de temps, alimentent les peurs et les préjugés sur les étrangers.

La Horde

3 commentaires »

  1. P.filleul 1 avril 2019 at 19:01 - Reply

    Poisson d’Avril ?

    • La Horde 1 avril 2019 at 22:26 - Reply

      D’après toi ? Jette un coup d’œil aux mots-clés…

  2. PAULO 1312 1 avril 2019 at 13:29 - Reply

    Poissons d’avril lol

Laisser un commentaire »