Chambéry : l’extrême droite n’a rien à faire sur nos lieux de travail !

15 mars 2019 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

SUD-Rail Alpes, Solidaires Savoie ainsi que la CGT  ont rapidement réagi (cf. communiqué ci-dessous)  en apprenant la venue samedi matin de Marine Le Pen à la Rotonde ferroviaire. Devant le bordel qui s’annonçait, la présidente du Rassemblement national a annoncé qu’elle ne viendrait pas…

Communiqué de Solidaires :

Samedi matin – le 16 mars 2019 – la représentante nationale du Parti d’Extrême-Droite est annoncée au Technicentre de Chambéry (à la Rotonde) pour une visite touristique. Notre organisation syndicale – tout comme la CGT – exige que la direction SNCF annule cette parade.

Le Rassemblement National n’est pas un parti comme un autre. Il reste un parti fondamentalement d’extrêmedroite, raciste et nationaliste. La base de sa politique reste la préférence nationale, la division des travailleurs etdes travailleuses, la promotion d’un capitalisme national.

L’ensemble des structures de notre organisation syndicale réaffirme, sans concession, notre antifascisme, parcequ’il est partie intégrante de notre identité et de notre projet syndical : celui-ci repose sur la défense etl’amélioration des droits individuels et collectifs dans une perspective de transformation sociale.

SUD-Rail Alpes et Solidaires Savoie appellent les cheminotes et cheminots – mais aussi le mouvement social chambérien – à se mobiliser massivement et empêcher que cette visite se tienne

Laisser un commentaire »