Quelques nouvelles des Identitaires au sein du Rassemblement National

23 novembre 2018 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Quelques nouvelles des Identitaires au sein du Rassemblement National

Les convictions, les idéaux, ça va bien 5 minutes. Ce n’est plus un secret pour personne, aujourd’hui alors que la structure des Identitaires depuis sa naissance en 2002 a toujours cultivé un certain anti-frontisme, ses cadres n’hésitent plus à abandonner l’aventure pour favoriser leur carrière personnelle au sein du Front National/ Rassemblement National.

Dernière exemple en date Damien Rieu. Ancien étudiant à Assas, il débute son militantisme au FNJ en 2007 avant de rejoindre Rebeyne !, la section jeune des Identitaires sur Lyon, puis de devenir l’un des porte-paroles de Génération Identitaire. Présent lors de l’occupation du siège du PS en 2012 puis de l’occupation du chantier d’une mosquée à Poitiers , il fait partie des cadres identitaires qui ont organisé le coup de com autour du blocage du col de l’Echelle en avril 2018.

Pas d’ennemi à droite !

En 2013 le journal L’Humanité se demandait en conclusion d’un article qui lui était consacré combien de temps il mettrait à se recycler dans des structures plus importantes. On a la réponse : Pas longtemps. En effet Damien Rieu, de son vrai nom Damien Lefèvre, dès 2014 travaille pendant 6 mois en 2014 pour Marie-Claude Bompard (Ligue du Sud)[1] à Bollène. En 2015 il travaille comme directeur adjoint à la communication pour le maire FN Julien Sanchez. Quelque temps plus tard il se rapproche de Marion Maréchal-Le Pen, dont il fera une interview dans le magazine « patriotique » France[2]. Il sera son communiquant pour les réseaux sociaux entre 2015 et 2017[3]. On peut le voir twitter le 16 mars 2017 pour alimenter la campagne de désinformation du Front National, qui suite à un reportage de C8 sur les jeunes frontistes dans le sud de la France, tente de convaincre les médias que l’un des militants présents dans le reportage était un employé de Canal+.

Aujourd’hui  il joue au youtubeur et à l’influenceur sur les réseaux sociaux en faisant la promotion du livre de Laurent Obertone ou en apportant son soutien à Bolsonaro[4].

Actuellement il est le collaborateur à l’Assemblé Nationale du député Gilbert Collard du Rassemblement National. Mais ne lui jetons pas la pierre, après tout ce n’est pas le premier à abandonner les copains et les idéaux pour une place bien au chaud.

Rappelons que l’un des leaders historiques des Identitaires, Philipe Vardon, biberonné à l’anti-frontisme depuis ses plus tendres années (en débutant à Unité Radicale) a finalement lui aussi rejoint le FN.

Vardon fait « salle comble »

Puisqu’on parle de Vardon, notons que le mercredi 7 novembre 2018, Génération Nation Ile-de-France (la structure qui a remplacé le FNJ suite au changement de nom du FN en Rassemblement National) organisait une conférence publique avec Philippe Vardon au Forum Jeunesse à Paris. Visiblement le community manager et la direction de Génération Nation Ile-de-France semblent comblés par cette soirée puisqu’ils annoncent que la conférence a fait « salle comble » sur Facebook avec … une vingtaine de personnes. Mais Philippe Vardon, en a vu d’autres, lui qui est habitué aux réunions groupusculaires qui rassemblent assez de gens pour remplir une banquette au Mcdo.

N’oublions pas non plus Romain Espino, autre « leader » de Génération Identitaire, qui le 14 novembre 2018 s’affichait sur Twitter avec Marion Marchal Le Pen. Les Identitaires ne cachent plus leur lien et leur volonté de s’investir au Rassemblement National.

Romain Espino à droite

[1] Pour rappel en novembre 2012 son mari Jacques Bompard avait accueilli la convention des Identitaires dans sa ville d’Orange.

[2] Magazine gratuit en ligne dirigé en compagnie de Charlotte d’Ornellas.

[3] https://www.lejdd.fr/politique/damien-rieu-lidentitaire-derriere-loperation-anti-migrants-du-col-de-lechelle-3638969

[4] https://www.youtube.com/watch?v=WzxSG0r3Uus&t=3s

Laisser un commentaire »