Ouistreham : rassemblement réussi face à l’extrême droite

30 octobre 2018 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Comme au mois de février, le Parti de la France (PDF) du Calvados organisait un rassemblement “anti-migrants”. En réponse à cette nouvelle provocation, des antiracistes et des soutiens aux migrants appelaient à un rassemblement au même endroit et à la même heure.

A Ouistreham, un port du Calvados où une liaison maritime se fait entre le continent et l’Angleterre, une centaine de jeunes attendent dans l’espoir de traverser la manche. Comme pour Calais, ou à la frontière italienne, l’extrême droite essaie de se montrer à ces lieux de passage pour faire passer leurs discours racistes.

Ce samedi le PDF comptait sur un grand rassemblement en s’associant à d’autres groupuscules d’extrême droite de toute la Normandie, la Dissidence Française et le Parti Nationaliste Français avec en tête d’affiche le secrétaire général du PDF, Thomas Joly, un conseiller régional ancien du Rassemblement National, Damien Lenoir, et le responsable de la Dissidence Française Vincent Vauclin. Finalement au plus fort de leur rassemblement ils se retrouveront à une cinquantaine de militants et sympathisants venus de toute la Normandie mais aussi de Picardie pour le service d’ordre du PDF ou encore de Bordeaux. Dans leur rassemblement on pouvait chercher les habitantEs de Ouistreham, ils et elles n’étaient pas là.

Rassemblement d'extrême droite à Ouistreham le 27 octobre 2018

Encore une fois les militants d’extrême droite se sont retrouvés loin de tout et visible de personne à Ouistreham

En opposition à leur rassemblement et en soutien aux migrants s’étaient rassemblés environ  300 personnes à quelques mètres des racistes, séparé par un cordon de Gendarmes Mobiles. Les slogans antifascistes  ont couvert les discours des responsables du PDF, de la Dissidence Française et du Parti Nationaliste Français, les rendant inaudibles. Leur rassemblement paraissait ridicule, protégés par la Marée Chaussée, visible et entendu de personne.

Le rassemblement antifasciste du 27 octobre à Ouistreham

La Dissidence Française avait quand même réussi à apporter une poignée de drapeaux, pour un rassemblement organisé par le PDF. Ne pouvant être entendu, certains se sont amusés à faire de la provocation protégés par les gendarmes, comme Guillaume Aguillé militant du PDF du Calvados, tout en restant quand même en grande conversation avec ces messieurs.

Bruno Hirout le responsable du PDF du Calvados en discution avec le secrétaire général du Parti de la France Thomas Joly

La mobilisation des soutiens aux migrants de la région de Ouistreham reste toujours aussi forte face aux groupuscules racistes voulant s’inviter dans la ville.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différentes initiatives de solidarité avec les éxiléEs dans la région de Ouistreham et Caen, vous pouvez consulter le site de l’AG de lutte contre toutes les expulsions.

La Horde

Laisser un commentaire »