Une librairie génevoise attaquée par l’extrême droite pour avoir mis l’antifascisme en vitrine

18 octobre 2018 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

À l’occasion de la sortie de notre livre Antifa, histoire du mouvement antifasciste allemand, la Librairie du Boulevard, librairie autogérée située au 34 rue de Carouge dans le quartier Plainpalais à Genève, avait refait sa vitrine autour du thème de l’antifascisme.

Mais dans la nuit du 15 au 16 octobre, la vitrine de la librairie a été brisée (selon la police avec une bouche d’égoût) : cette attaque était signée d’une croix celtique et des lettres GNLS (pour Good Night Left Side, détournement peu inspiré du célèbre Good Night White Pride, dont nous avons fait l’historique ici) et d’un vilain pochoir “anti-antifa” tout baveux.

De très nombreuses et nombreux personnes ont témoigné de leur soutien et de leurs encouragements, en parsemant la vitrine de post-it de solidarité, et certains ont également proposé une aide concrète pour réparer les dommages causés.

Les gérants de la librairie commentent ainsi l’événement sur leur site :

La librairie reste ouverte, comme d’habitude. Si cet événement, si choquant et bouleversant soit-il, peut servir à nous resserrer, à nous réveiller, alors peut-être que c’était pas pour rien.

N’hésitez pas à leur envoyer un petit message de soutien !

La Horde

Laisser un commentaire »