Royaume-Uni : les membres de l’Anti-Nazi League et de Rock Against Racism lancent un appel contre l’extrême droite

25 août 2018 1 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

« Nous devons nous unir pour faire face à la menace que représente la montée de la menace raciste et fasciste au Royaume-Uni » : les membres fondateurs de l’Anti-Nazi League des années 1970 et de Rock Against racism (qui organisa dans les années 1980 plus de 500 concerts de punk et de reggae avec comme slogan « Love Music, Hate Racism ») se remobilisent aujourd’hui pour défendre une société multiraciale et multiculturelle. Voici une traduction par nos soins de leur appel (le texte d’origine est à lire sur le site du Guardian)

“Carnaval contre les nazis” de 1978

Nous, qui nous sommes engagés pour défendre une société tolérante, multiraciale et multiculturelle, nous devant faire face au défi que représente la montée de l’extrême droite raciste et fasciste au Royaume-Uni, encouragée par Donald Trump et son ex-bras droit Steve Bannon, et bossée par la sortie de prison du membre-fondateur de l’English Defence Leaue, Tommy Robinson.

Le saccage de la librairie socialiste Bookmarks et les inquiétantes mobilisations dans les rues de Londres, Leeds, Manchester et ailleurs souligne l’ampleur de cette menace.

Les récentes déclarations de Boris Johnson [qui avait comparé les femmes en burqa à « des boîtes aux lettres », NDT] sont calculées pour s’adresser au même public, et ne peuvent que les renforcer dans 

L’appel lancé par le chancelier fantôme John McDonnell pour une campagne culturelle et politique inspirée de l’Anti-Nazi League est donc fort opportun, et arrive à point nommé. Nous avons besoin d’une campagne plus large, plus créative et plus dynamique pour s’opposer à toute les formes de racisme, d’islamophobie et d’antisémitisme.

En tant que membres fondateurs, il y a quarante ans, de l’Anti-Nazi League originelle et de son organisation sœur Rock Against Racism, nous pensons que les organisations Stand up to Racism, Love Music Hate Racism et Unite Against Racism s’inscrivent dans la même tradition, et qu’elles proposent aujourd’hui des points de ralliement essentiels et nécessaires pour s’opposer à la montée de l’extrême droite.

C’est un processus qui, de l’avis de John, est aujourd’hui urgent et nécessaire, et doit être approfondi et étendu, afin de rassembler toutes les personnes et organisations de bonne volonté contre les immenses défis auxquels nous devons faire face dans les années à venir, contre l’extrême droite et les fascistes.

Nous pensons que cela doit être fait au plus vite. Tommy Robinson et ses soutiens internationaux, de leur côté, préparent des événements nationaux et internationaux pour l’automne, afin de renforcer leur soutien et leur influence. Ce qui se passe actuellement en Allemagne, en Autriche, en Hongrie et en Italie montrent l’urgence de la situation. Les Échos des années trente sont bien réels.

Quelque soit nos divergences politiques, nous croyons que le temps est désormais venu de faire front contre le poison du racisme et du fascisme.

Peter Hain House of Lords; founder member, Anti-Nazi League
Paul Holborow Founder member and national secretary, Anti-Nazi League
Red Saunders Founder, Rock Against Racism
Roger Huddle Founder, Rock Against Racism
Jerry Dammers Musician, The Specials, 2 Tone, Rock Against Racism
Carol Grimes Musican, Rock Against Racism
Tom Robinson Musician, Rock against Racism
Mykaell Riley Musician, Bass Culture, Steel Pulse, Rock Against Racism

Un commentaire »

  1. Vallerey Gérard (@erostrate2) 25 août 2018 at 09:24 - Reply

    les ai tous rencontrés à Beaubourg en 1977 ils sont très lés à un groupe trotskiste International Socialism dont ils m’avaient envoyé les journaux ainsi que le leur;Temporary Hearding!

Laisser un commentaire »