Strasbourg : Les fascistes sous protection policière se prennent en photo devant la cathédrale

23 mai 2018 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Lu sur Fermons l’Arcadia, local fasciste à Strasbourg :

Hier après-midi, une vingtaine de fascistes du Bastion Social se sont rassemblés devant la cathédrale pour un « hommage » d’une dizaine de minutes en l’honneur d’un théoricien fasciste, suicidé en 2013 pour protester contre le mariage pour tou.tes. Sous le nez du Directeur Départemental de la Sécurité Publique Jean-François Illy présent sur la place du Château jouxtant la cathédrale accompagné d’une flopée de flics en civil.

Sans le concours de la préfecture cette mascarade n’aurait jamais pu avoir lieu : d’une part, elle a tout fait pour empêcher la mobilisation par la confusion, annonçant l’interdiction conjointe du rassemblement des fascistes et du contre rassemblement du collectif contre l’Arcadia alors qu’il n’en fut rien, puisque les fascistes ont tranquillement pu se prendre en photo devant la cathédrale. D’autre part, elle a protégé le rassemblement des fachos tout en déployant un dispositif délirant autour du contre-rassemblement réunissant 80 personnes place Gutenberg : pas moins d’une soixantaine de policiers en tenue anti-émeute entouraient la place, empêchant quiconque de se rendre devant la cathédrale.

Rassemblement antifasciste contre l'hommage du Bastion Social Strasbourg à Dominique Venner le 21 mai 2018 devant la cathédrale

Rassemblement antifasciste

Comme d’habitude, la préfecture arguera que sa mission est de « protéger l’ordre public » or, jusqu’à présent, elle n’a jamais interféré avec les projets des fascistes, protégeant leur bar, leurs conférences (en particulier la dernière en date du député européen frontiste Bruno Gollnisch) et donc leur rassemblement public.

Notre détermination n’est que renforcée par cette attitude des pouvoirs publics puisqu’il est clair que nous ne pourrons compter que sur nous-mêmes.

Ensemble fermons l’Arcadia !

Laisser un commentaire »