Un « science Po’ des fachos » à Lyon ?

27 avril 2018 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Lu sur Rebellyon :

Après de nombreuses années d’implantation de l’extrême-droite radicale, Lyon semble plus que toujours servir de base arrière à tout ce que la fRance compte de réactionnaires, de racistes et de fascistes. Après l’ouverture du local du « bastion social » (sic) ex-GUD sur les quais de la Saône, c’est au tour du FN d’ouvrir un nouveau local. Mais on passe au cran du-dessus cette fois avec la volonté d’y fonder une académie de Sciences politiques version faf. Le projet, portée par Marion Maréchal Le Pen, prévoit l’implantation de l’école dans des locaux de 400 m² à Confluence, à proximité du siège de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Le FN, a bout de souffle depuis la présidentielle et le siphonnage de son fond de commerce xénophobe par la politique migratoire de Collomb & cie, vient donc chasser sur les terres de Laurent Wauquiez. Il est vrai que les diplomés d’une telle école pourrait indifféremment servir l’un ou l’autre tant leurs lignes politiques se confondent. Car c’est bien des petits soldats pour servir ces partis et leurs politiques réactionnaires que compte produire cette école. Des petits soldats efficaces et lisses dont le FN, resté sous le vernis des communicants celui de Le Pen père, avec ses nervis et ses bras cassés, manque cruellement. Enfin, difficile de ne pas voir dans cette annonce l’échec relatif de la stratégie précédente d’implantation du FN dans les IEP

Deux questions subsistent :
- la capacité de cette « académie » à attirer au delà des militants d’extrême-droite (être autre chose qu’une machine à recycler des membres des jeunesses identitaires ou du FNJ, en somme).
- la reconnaissance – ou non – des diplômes par l’Etat. Il faudra être particulièrement vigilant sur ce second point, condition sine qua none de survie de ce projet fascisant.

Pas de fachos à science po’, pas de science po’ pour les fachos !

Source sur LyonMag

Laisser un commentaire »