Défend Europe : un autre coup raté sur le Col de l’Echelle et répression sur les antifascistes

23 avril 2018 1 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Défend Europe, que nous avions déjà présenté ici, vient de faire un autre coup de com’, après leur fiasco avec le C-Star en Méditerranée l’an passé, cette année c’est à la montagne. Malgré les moyens qu’ils avaient mise en oeuvre, deux hélicoptères, deux pick-up, un drone, ils ont du partir devant plusieurs centaines d’antifascistes et de migrant-e-s, passant par là. L’accès par le col de l’Echelle étant bloqué par des avalanches, ils ne risquaient pas de croiser beaucoup de personnes, de plus leur banderole n’était visible seulement par les airs, pensant sans doute que les migrant-e-s arrivaient en parachute.

En même temps l’Etat réprimait les antifascistes à l’arrivée de la manifestation à Briançon, et Gérard Collomd annonçait des “renforts importants” pour le contrôle de la frontière dans les alpes. (Voir le compte rendu en fin d’article)

Nous publions quelques tweets moqueurs de leur opération

Voici leur message… visible seulement depuis les airs

Drôle de choix, non?

 

Les membres de la milice étaient armés de poteaux, de filets

Ils avaient aussi des voitures avec de petits drapeaux et même un hélicoptère

 

Mais leur action semblait un peu vaine

Voire ridicule

Parce que bon… hein?

Source

Chasse à l’antifasciste dans Briançon

Traduction de Ras l’Front Rouen d’un texte d’InfoAut sur la répression contre les antifascistes à Briançon cette nuit.

Repression à Biançon contre les antifascistes le 22 04 2018Nos camarades Italiens et solidaires ont durement été réprimés en soirée suite à leur mobilisation contre la vermine fasciste qui s’était permise de se pavaner au col de l’Echelle pendant plus de 24H, sans que cela ne dérange ni les autorités et surtout pas Collomb qui en bon complice qu’il est, en profite dans la foulée, pour renforcer à l’avenir cette frontière.
C’est à se demander si Collomb lui même n’a pas supervisé toute cette mise en scène dégoûtante et même piloté l’hélico.
Par ailleurs, la police française a lancée une chasse à l’homme acharnée dans le centre de Briançon afin de chercher des Italiens. Il y a eu plusieurs arrestations.
Quant aux fascistes, après avoir fondu comme neige au soleil, ils ont menacé d’attaquer avec des bombes incendiaires des refuges dans lesquels font étape des migrants sur leur parcours.
Nous vous tiendrons informé(e)s dés que nous aurons d’autres nouvelles.
soutien à nos camarades Italiens et solidaires !!
https://www.facebook.com/infoaut.org/photos/a.10150119959964604.293655.29686934603/10156540336154604/?type=3&theater

Un commentaire »

  1. Laurent, Grenoble 25 avril 2018 at 09:59 - Reply

    Des infos complémentaires sur le profil de ces miliciens du dimanche, sur Romain ESPINO par ex, ici >https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1650122431724055&id=206801826056130

Laisser un commentaire »