Toulouse : rooster & beer n’est plus un refuge pour les fachos [MàJ]

13 mars 2018 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Mise à jour le 15 mars : les propriétaires du bar nous indiquent que, suite à la publication de l’article, ils ont mis fin à la privatisation de leur établissement au profit de l’Action française. Ils n’auraient jamais été informé de la nature politique de ces soirées, présentées comme des « afterworks à thème avec des jeunes de Toulouse ». Plus que jamais, nous invitons les bars et autres salles privées à rester vigilants face aux réservations de ce type, car l’extrême droite avance souvent masquée, ne pouvant publiquement assumer leurs idées.

Lu sur Fafwatch Midi-Pyrénées :

Le Rooster and beer est un bar à bières situé 100 rue riquet à Toulouse. Il s’est ouvert récemment et s’est fait connaître par son récent copinage avec l’extrême droite locale : la section « Occitanie » de l’Action française et le CSIT (Cercle Souveraineté et Identité de Toulouse) s’y retrouvent toutes les semaines.

Tous les vendredis ces nazillons se regroupent dans la cave à bières du Rooster and Beer à la vue de tous les passants. C’est là qu’ont lieu leurs discussions hebdomadaires autour de thèmes comme la souveraineté nationale, le royalisme, Maurras,…

Les patrons du Rooster and Beer mettent à leur entière disposition leur salle et leur établissement.

Ne nous méprenons pas, l’Action française connait un renouveau et est impliquée ces dernières années dans des actions violentes, comme à Marseille.

Nationaliste, antisémite et xénophobe, l’Action Française reste à abattre !

Et sur Marseille, les conséquences de l’implantation d’un local de l’Action Francaise.

Plus de photos sur Fafwatch Midi-Pyrénées

Laisser un commentaire »