Quand Riposte laïque s’en prend à des enseignants…

12 février 2018 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Lu sur le site Questions de classe :

Le site Riposte Laïque, sombre groupuscule identitaire d’extrême droite, vient de publier un texte d’une rare violence consistant à établir une liste d’enseignants (en Histoire) à « virer de l’Éducation nationale ». Un texte totalement délirant comme seuls les rédacteurs de cette officine sont capable d’en produire. Plusieurs collègues sont nommément ciblé.e.s et jeté.e.s en pâture à la vindicte populaire, dont nos amies Laurence de Cock et Mathilde Larrère, bien connues des lecteurs et lectrices de Q2C.

L’islamophobe Tasin a encore pété un plomb…

Nous tenons ici à manifester notre entière solidarité, mais surtout nous voulons rappeler que cette publication est aussi un des nombreux épisodes d’une offensive contre toutes celles et tous ceux – syndicalistes, pédagogues, historien.ne.s, etc. – qui luttent dans l’école publique, pour la transformer et en faire un lieu d’émancipation individuelle et collective face aux nostalgiques réac-publicains de la régression, de la sélection, de l’épuration…

L’extrême droite ne s’autorise ce genre de “coup” que parce que d’autres, considéré.e.s comme plus “policés” et qui se reconnaitront, ont délibérément distillé, dans leurs pamphlets ou leurs prises de position publique, un discours de haine, de violence, de délation.

On constate aussi que notre ministre, Jean-Michel Blanquer, est plus prompt à faire la Une de Valeurs actuelles à accorder ses interviews à SOS éducation ou à brandir la menace judiciaire face aux syndicats de lutte qu’à condamner ces pratiques de l’extrême droite d’appel à la haine…

A celles-ci et ceux-ci nous répondrons simplement que nous considérerions comme une injure de ne pas figurer sur toutes leurs listes noires, passées, présentes et à venir…

Grégory Chambat

Laisser un commentaire »