Angers : ouverture d’un bar d’extrême droite

27 janvier 2018 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Un nouveau lieu d’extrême droite sur Angers, baptisé “Alvarium”, va être inauguré dans la journée. Alors que les mobilisations se multiplient comme à Strasbourg ou non, contre l’ouverture de locaux de type “Bastion Social” (initiative que plusieurs élus FN soutiennent d’ailleurs), Le Réseau Angevin Antifasciste (RAAF) informe, met en garde et lance un appel à se mobiliser contre cette nouvelle tentative d’implantation locale, dans une ville où l’extrême droite défraie régulièrement la chronique, parfois dans l’indifférence générale.

Nous avons constaté que, depuis l’été 2017 Baudouin Le Nalio, fasciste affiché, sert de prête-nom à la location d’un appartement situé avenue Pasteur, à Angers. Y traînent bien d’autres têtes connues pour leur engagement à la droite de l’extrême-droite : notamment Jean-Eudes Gannat (le pisse-copie de la bande avec un style digne d’une copie ratée de Brasillach c’est dire), François-Aubert Gannat son petit frère souvent croisé récemment dans les prétoires. Le reste des convives est à l’avenant.

Fasciné par le mouvement néofasciste italien Casapound la petite bande a décidé de transformer cet appartement en « bar associatif ». Ce qu’il est plus juste de nommer « clandé » a été baptisé « Alvarium » et sert déjà de base arrière à leurs activités politiques et à leurs beuveries (parfois avec des mineurs). Deux activités fortement imbriquées chez ces fils et filles pourtant souvent de bonnes familles.

Ce samedi 27 janvier, à partir de 18h, ce gourbi va « officiellement » être inauguré. Une belle brochette de fascistes d’ici et d’ailleurs va s’y pavaner. En fin de soirée, il ne fera pas bon traîner dans les rues…

Voici nos quelques questions :

Combien faudra-t-il d’autres têtes de sangliers placées sur le chantier de la mosquée d’Angers pour que les pouvoirs publics prennent enfin leur responsabilités ? Combien faudra-t-il de nouvelles agressions racistes ? Combien faudra-il qu’à nouveau des chants nazis soient entonnées la nuit tombée ? Combien faudra-t-il de graffitis puants sur des locaux associatifs et maisons de quartier ? Combien de temps faudra-t-il attendre les bras croisés ?

Le RAAF n’attendra pas. Nous préparons une mobilisation à la hauteur de l’enjeu. Nos slogans nos pas changé. Pas fascistes dans nos quartiers, pas quartiers pour les fascistes ! Fermeture de L’Alvarium !

RAAF

Post-Scriptum : En latin, alvarium signifie « ruche », au RAAF nous avons des latinistes émérites qui traduisent plus volontiers par « essaim de mouches à merde ». Il est vrai qu’en matière de traduction chaque mot doit être pesé dans son contexte et que celui-ci est particulièrement puant.

Laisser un commentaire »