Lyon: La manifestation antifasciste interdite

16 décembre 2017 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

La manifestation prévu demain, dimanche 17 décembre 2017, dans le cadre de la semaine antifasciste a été interdite par la préfecture. Un appel à un rassemblement place Raspail à 12h est annoncé. Nous relayons ici l’information de Rebellyon.info:

Interdiction de manifester. Malgré la garantie que nous avions offerte que cette manifestation se passerait dans le calme, l’Etat nous dénie le droit de manifester. Les personnes ayant signé la demande de manifestation ne sont pas à l’origine de cet appel à rassemblement dont le lieu est différent du premier appel à manifester.

La demande de manifestation que nous avons déposée il y a maintenant un mois a été reçue mais celle-ci a été interdite par la préfecture.

Nous, militant-e-s antifascistes lyonnais, le redoutions fortement, car dans plusieurs villes de France l’Etat d’urgence et la menace terroriste ont servi de prétexte à l’interdiction de ce droit démocratique qui est le droit de manifester. L’association Amnesty International France a d’ailleurs produit un rapport sans appel sur le sujet et dénonce : « restrictions disproportionnées à la liberté de réunion pacifique sous couvert de l’état d’urgence en France ». https://www.amnesty.fr/liberte-d-expression/actualites/droit-de-manifester-en-france

Cette justification semble souvent protéger l’extrême-droite comme à Lille où nos camarades antifascistes NP2C en lutte contre l’implantation d’un local identitaire se sont vu refuser leurs manifestations pour les mêmes raisons.

La suite ici

Laisser un commentaire »