Nouveaux stickers de la Horde !

17 novembre 2017 4 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Comme c’est généralement le cas à l’automne, on renouvelle un peu nos modèles d’autocollants antifascistes (que vous pouvez commander avec le reste du matériel en cliquant ici) . N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez dans les commentaires.

4 commentaires »

  1. antifa anti raciste 11 février 2018 at 16:31 - Reply

    Salut tout le monde, j aimerais parler sur le stickers ou on voit les victimes du fascisme “on oublie pas, on pardonne pas”.

    Je trouve que c est un gros problème de visibiliser uniquement les victimes blanc.he.s. Si vous ne soutenait que les blanc.he.s victimes du fascisme (et le racisme?) comment voulez vous que des arabes et noir rejoignent nos rangs? Pourtant c’est chez les notres qu’il y a le plus de victimes.

    Voilà, force et determination a ceux et celles qui resistent. Force, determination et courage a celles et ceux qui subissent simplement a cause de leurs couleurs de peaux.

    • La Horde 11 février 2018 at 17:00 - Reply

      Salut, il se trouve que, comme tu le remarques toi-même, les antifascistes en Europe sont souvent issus de la classe moyenne blanche, or ce sont les militants assassinés qui sont ici concernés, et il se trouve qu’ils sont effectivement blancs de peau : ce n’est pas un choix de notre part, mais un constat. Mais tu as raison, l’extrême droite a tué également de nombreuses personnes en raison de leurs origines étrangères supposées du fait de leur couleur de peau : pour eux non plus, il ne faut ni oublier, ni pardonner. Un sticker “le racisme tue” serait effectivement le bienvenu : si tu veux nous faire une proposition, n’hésite pas ; on va y réfléchir aussi de notre côté.

  2. Erwan 25 novembre 2017 at 01:10 - Reply

    Personnellement, en tant qu’antispeciste, je n’aime pas le “pas de fascisme dans nos campagne, je pense que la campagne peut être représentée autrement que par l’exploitation animale.
    Les autres sont tops en revanche.

    • La Horde 25 novembre 2017 at 10:07 - Reply

      On entend l’argument. Peut-être aurait-il mieux fallu choisir un animal libre, c’est vrai. Une suggestion ? On y pensera en tout cas pour la réédition.

Laisser un commentaire »