Paris : retour de l’extrême droite sur la fac de Tolbiac

27 octobre 2017 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Suite aux différents accrochages avec l’Action française ces dernières semaines sur Tolbiac, des étudiants antifascistes de l’université Paris 1 nous ont fait parvenir l’appel ci-dessous :

Le vendredi 06 octobre dernier, en fin de journée, des militants armés de casques tentaient de vendre le journal de l’Action Française avant de s’en prendre à des étudiant-e-s de la fac. Ils ont été controlés par la police puis relâchés. Ils sont revenus mercredi 11 octobre, à nouveau armés (casques, cannes, matraque téléscopique, poings américains…) et cette fois-ci plus nombreux, arrétés par les vigiles à l’entrée : les militants d’extrême droite les ont couverts d’insultes racistes, et menacés de s’en prendre à des étudiant-e-s à l’intérieur.

Depuis plus d’un an ils tentent de s’implanter sur Tolbiac et à la Sorbonne, toujours armés de casques et de leurs idées nauséabondes. Leurs présence est un danger pour tout-e-s les étudiant-e-s de Paris 1, elle perturbe également le déroulement de la permanence RUSF qui accueille des étudiant-e-s étrangèr-e-s et met en danger tout-e-s celles et ceux qui ne rentre pas dans leurs canons d’ordre et de morale. Pour eux, venir sur Tolbiac, c’est montrer qu’ils sont puissants et que personne ne leur résiste.

Nous pensons que la réponse à leurs présence haineuse doit être collective et venir de tout-e-s celles et ceux qui font la fac dans ce qu’elle a de libre et d’émancipatrice, un lieu d’accueil ouvert qui rejette les idéaux racistes et homophobes. Organisons-nous et montrons-leur que Tolbiac n’est pas à eux.

Des étudiant.e.s antifascistes

Laisser un commentaire »