DEFEND EUROPE abandonne, faute de port !

18 août 2017 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Le dernier communiqué de Defend Mediterranea, avec une alerte antifasciste pour Lyon, où les membres de l’expédition anti-migrants Defend Europe donnent rendez-vous aux médias ce samedi 19 août à Lyon (18h à La Traboule, 5 montée du Change), pour essayer de camoufler la réalité des faits et se faire passer pour les héritiers de Charles Martel :

Communiqué de DEFEND MEDITERRANEA*

« La Méditerranée a dit non au fascisme, non au racisme.

DEFEND EUROPE ABANDONNE, FAUTE DE PORT !

Suite à des problèmes techniques récurrents et au blocage de tous les ports de Méditerranée sur son itinéraire, la milice fasciste embarquée sur le C-Star vient, ce soir, de se résoudre à jeter l’éponge. C’est une grande victoire pour tou-te-s les antifascistes et antiracistes qui se sont mis-es en réseau, au fil des semaines, pour freiner son périple nauséabond et y mettre fin.

De tous temps, la Méditerranée a toujours été un lieu d’échanges, de rencontres, de découvertes, de voyages, d’odyssées et de métissages, n’en déplaise à ces petits fils à papa aux idées moisies.

Après avoir été arrêté en Egypte (23/07) et à Chypre (26/07), puis avoir été chassé de Crète (31/07) et de Tunisie (06/08), le navire des identitaires est actuellement dans l’incapacité de faire escale à Malte ou en Sicile sans être bloqué par nos camarades sur place. De plus, les autorités de Malte ont fait savoir en début d’après-midi qu’elles n’accepteraient pas ce bateau dans ses ports. Les fascistes de Defend Europe vont donc être contraints, cette nuit, de quitter honteusement le C-Star, en haute-mer et dans l’obscurité, exactement comme ils étaient venus.

Autre summum du ridicule : le 11 août, ils avaient provoqué un énorme éclat de rire en tombant en panne en haute-mer, puis en découvrant que le navire de sauvetage envoyé pour les aider par les autorités maritimes (car étant le plus proche) n’était autre que l’un des bateaux d’aide aux migrants ! L’équipage du C-Star fit alors semblant d’avoir réparé pour refuser cette déculottée, mais ces derniers jours, sa vitesse avait tellement baissé que tout le monde commençait à se demander si nos nazillons n’allaient pas finir leur chemin de croix (gammée) à la rame ! Bref, il était temps pour eux d’en finir.

Évidemment, en dépit de cette énorme liste d’échecs successifs, Defend Europe veut faire croire à un immense succès qui s’expliquerait, selon lui, par la suspension temporaire des recherches d’une partie des navires de sauvetage au large de la Libye. Mais c’est bien sûr faux.

Ce n’est pas le porte-voix des bouffons à lunettes noires qui a fait reculer provisoirement les navires de sauvetage, mais, d’une part, les tirs de sommations à balles réelles des gardes-côtes libyens et, d’autre part, les pressions des autorités européennes et, notamment, de l’État italien — ce dernier étant allé jusqu’à saisir l’un des bateaux de sauvetage et arrêter une partie de son équipage.

Les vacanciers du C-Star n’ont rien fait d’autre que se payer une croisière aux frais des imbéciles qui les ont crus et financés.

Pour essayer de camoufler la réalité des faits et se faire passer pour les héritiers de Charles Martel, les membres de l’expédition anti-migrants donnent rendez-vous aux médias ce samedi 19 août à Lyon (18h à La Traboule, 5 montée du Change).

Nous invitons tous les antifascistes et antiracistes à aller les accueillir sur la terre ferme.

Non aux milices fascistes en Méditerranée, ni ailleurs ! Non à l’Europe forteresse !

DEFEND MEDITERRANEA, 17 août 2017

*Le réseau DEFEND MEDITERRANEA est composé de camarades antifascistes, antiracistes et solidaires de Méditerranée qui ont participé au blocage du navire C-Star à Suez puis à Chypre et qui l’ont empêché de faire escale en Crète, en Sicile et en Tunisie. »

Laisser un commentaire »