Annemasse : des militants FN racistes et antisémites

26 avril 2017 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Lu sur le site de l’Action antifasciste 74 :

Le vendredi 24 février 2017 avait lieu une réunion publique du FN de Haute-Savoie dans le cadre de l’élection présidentielle de 2017. A cette ocassion un des responsables FN d’Annemasse, monsieur Jean Capasso, proclamait qu’ « au FN, on est anticapitaliste et encore moins raciste ». Vraiment ? Retour sur le fond antisémite et raciste qui alimente certains militants du FN Annemasse derrière le faux masque de « l’alternative au système »…

Avec la posture soit-disant « anticapitaliste », Jean Capasso a réussi à débattre avec une des personnes issues de la gauche (en l’occurence soutenant Jean-Luc mélenchon). Cela favorise le discours « ni droite, ni gauche » et la banalisation du nationalisme :

 

Le compte-rendu de la réunion publique du FN en février 2017 à Neuvecelle. On constate la fausse critique typique de l’extrême droite sur le « capitalisme ».

Au-delà du fait que Monsieur Capasso soit le chef d’une entreprise dans le fructueux secteur du bâtiment localisée à Genève (!), sa posture « anticapitaliste » illustre ce que l’on dit sur le fascisme. L’anticapitalisme n’est malheureusement pas exclusivement de gauche, car depuis que le capitalisme existe, une critique de droite perdure  :

Ce qui caractérise la critique de droite du capitalisme, c’est l’idéalisme. Lorsqu’elle ne plane pas dans les cieux de l’abstraction, lorsqu’elle ne se revendique pas de la sociologie, elle n’arrive qu’à plonger dans le complotisme. Et même lorsqu’aux grandes heures du fascisme la droite a su mobiliser des masses, sa prétendue lutte contre « le Grand Capital » est restée purement symbolique (Nicolas Bonani, L’amour à trois. Alain Soral, Eric Zemmour, Alain de Benoist)

Ce qui alerte toutes les forces progressistes, c’est bien que cette posture « anticapitaliste » de droite permet au FN de se considérer comme une force de changement, une alternative au « système ».

Sur Facebook, Jean Capasso est obsédé par les complots judéo-maçonniques…

Dans une de ses publications facebook du 24 février 2017, Jean Capasso parle du « FMI comme un des repères de la mondialisation, détournements de fonds, sport normal  pour des oligarques pour qui le capitalisme ne suffit plus ».  C’est par ce biais que le FN avance rapidement dans la population. Le hic c’est que l’anticapitalisme de droite n’est que le camouflet d’analyses prospérant sur un fond antisémite plus ou moins fort. Si l’anticapitalisme n’assume pas la lutte des classes et refuse les analyses scientifiques, il ne peut qu’en resortir des postures mystiques, idéalistes dérivant vers l’antisémitisme…

Lire la suite sur le site de l’AFA 74

Laisser un commentaire »