Les Sables d’Olonne (85) : Marine Le Pen en invitée vedette

29 mars 2017 1 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Lu sur le facebook de Bast’Yon de Résistance :

Selon nos informations, il y aurait eu hier aux Sables d’Olonne, le concert d’une starlette des beaux quartiers des Hauts-de-Seine, habitante du domaine de Montretout à St-Cloud pour être précis.
Toujours d’après nos informations, plus de 500 fanatiques de la star de la chanson se seraient déplacés puis entassés dans une modeste salle des fêtes. Comment expliquer un tel succès ?

La force et la puissance de son répertoire n’y sont certainement pas étrangés : Papa t’es plus dans le coup (reprise de Sheila), Musulmane, Au temps des colonies, Je vous ai bien eu, Zombi-Dupont, Madame Je (reprises de Michel Sardou), La fille de paille (reprise de Brigitte Bardot) avant l’apothéose finale: Pull marine d’Isabelle Adjani. Un seul hic, le duo tant attendu avec l’artiste local P2V n’a pas eu lieu mais ce n’est que partie remise selon nos informations.
Les premiers échos qui nous parviennent sont unanimes : Le show fut un triomphe, les fans n’hésitant pas à reprendre en chœur les paroles et les refrains de la star à de nombreuses reprises.

La ville des Sables-d’Olonne et les autorités ont mis les petits plats dans les grands pour faire de cet événement une grande fête populaire. Ils n’ont pas cédé aux revendications de certains esprits chagrins qui réclamaient une interdiction pure et simple de la représentation de la diva de St-Cloud.
Mieux, pour assurer la tranquillité et le bon déroulement des festivités, 250 policiers ont été dépêchés sur place dont certains venus spécialement de La Roche-sur-Yon et de Nantes. Ou comment allier travail et plaisir puisque de nombreux représentants des forces de l’ordre nous ont confié qu’ils étaient fans, eux aussi, de la chanteuse populiste.

Malheureusement la soirée a été quelque peu gâchée, par 200 trublions qui , visiblement n’aiment pas la musique et ont tenu à le faire savoir.
« Les chansons sont mauvaises, mal interprétées et prônent la haine » nous confia un de ces manifestants avant d’ajouter : « il faut qu’elle arrête, son disque est rayé ».
Par précaution sanitaire, la police décida d’en isoler certains dans le PC sécurité, notamment ceux qui ont tenu à s’encapuchonner et se protéger les cordes vocales avec un foulard. Un petit coup de froid ( ou de chaud ) est si vite arrivé sur la côte ! Un représentant de l’ordre leur rappela qu’une simple pastille Vichy aurait eu les mêmes bienfaits !

Le PC sécurité afficha complet lorsqu’un fanatique de la chanteuse , certainement ému et bouleversé par la poésie de la star, frappa une manifestante.

Nos envoyés spéciaux confirment les dernières tendances du taupe 50 : « Cette tournée est marquée par une fanatisation croissante du public avec les risques de surdité aiguë que cela implique. »

Par notre correspond sur place, pour le magazine fan2 (ou Reporter Sablais, on ne sait plus trop).

——————————————————-

Pour être plus sérieux, hier il y a bien eu hystérisation autour de la cheftaine FN, environ 500 personnes dans la salle bien protégés par plus de 200 flics, des contrôles à plusieurs niveaux dans et en dehors du centre ville, un quartier en quasi état de siège, du rarement vu en Vendée.
200 personnes sont venues au rassemblement, des jeunes, des moins jeunes, une foule intergénérationnelle et déter, merci à tou-te-s pour votre présence !
– Du matériel confisqué par les keufs en amont du rassemblement.
– Des arrestations de camarades par des flics zélés cherchant à décrédibiliser ce rassemblement qui était pourtant calme.
– Une jeune femme frappée par un militant frontiste…. De quelle côté était la violence ?
Nous serons toujours présent-es pour barrer la route aux idées réactionnaires et à la violence du FN.
A bientôt dans la lutte.

Un commentaire »

  1. anar 30 mars 2017 at 13:21 - Reply

    Bravo !

    Elle ne passera pas !!!! (bon sans Gandalf c’est moins classe….)

Laisser un commentaire »