Un écusson anti-anarchiste en circulation dans la police ?

7 mars 2017 11 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Le site d’info Taranis.news a publié aujourd’hui un article au sujet d’un écusson porté par de nombreux policiers appelant à la violence, voir au meurtre, contre les anarchistes.

L’auteur de l’article pense que cet écusson serait le symbole d’un « groupe secret d’extrême droite » au sein de la police française. Sur ce dernier point, si il semble un peu prématuré de parler de groupe secret d’extrême droite au sein de la police, cet écusson témoignant surtout d’un certain état d’esprit qui règne actuellement dans les forces de l’ordre.

L’article de Taranis :

« DCD-AVP-RABIO » : UN GROUPUSCULE SECRET D’EXTRÊME DROITE AU SEIN DE LA POLICE FRANÇAISE

 

11 commentaires »

  1. Falafel 14 mars 2017 at 09:56 - Reply

    L’article original sur taranis n’est plus disponible semble-t-il.

  2. cgt-sr2017 12 mars 2017 at 13:41 - Reply

    Complètement idiot. A conspi, conspi et demi, on dirait. C’est un macaron pour les poisseux qui estiment que leur boulot consiste essentiellement à évacuer les décédés à domicile (suicidés, vieillards isolés), ce qui est un boulot que je ne souhaite à personne – déjà vu un cadavre à moitié liquiéfié? – à constater les accidents de la route et à se taper des heures supplémentaires non rémunérées (oui, non rémunérées).

    Par contre, on pourrait faire un brin de complotisme justifié avec ouikipetderat qui a été complètement arraisonné par la toile des « métapolitiques » (entendez: néo-nazis) ces dernières années, ce que tout le monde armé d’au moins deux neurones a pu constater par soi-même. Heureusement, cette cochonnerie est maintenant sur un déclin prononcé.

  3. Mémels 10 mars 2017 at 14:27 - Reply

    Au delà du manquement du devoir de neutralité et de réserve de ces fonctionnaires « gardes chiourmes », je pense que le raccourci entre un emblème syndicale et un Décès ou un Accident, en laissant sous entendre un pseudo travail supplémentaire est clairement une incitation a la haine maquillée…

    Je propose donc un cuisson avec un poulet (ayant les pieds dans la merde bien sur) sur lequel sera mentionné:

    en haut – Poulet Blanc
    en bas – condé DCD ? BRAVO !

    Pour revenir sur l’éventuelle cellule fasciste au sein de la Police National (ou des organes répressifs de l’état en général), je suis persuadé qu’elle existe, structuré ou non, c’est une certitude…

    Regardez l’histoire et l’actualité…

    Reste a le prouver…
    a les traquer…
    a les éliminer…

  4. anar 9 mars 2017 at 20:51 - Reply

    Foutez la paix à la CNT. C’est notre symbole mais pas seulement c’est tous le mouvement qui est attaqué.

    Et personne ne viendra au secours des anar et des libertaires population honni aussi bien de droite à gauche……

    • La Horde 10 mars 2017 at 09:56 - Reply

      Le foutez la paix s’adresse à qui ?

  5. Francheluche 8 mars 2017 at 22:24 - Reply

    source wikipédia :  » Chat noir
    Logo de la CNT.

    Le chat noir, représenté hérissé et toutes griffes dehors, est également associé à l’anarchisme, en particulier avec l’anarcho-syndicalisme. Il a été représenté par Ralph Chaplin, figure de premier plan dans les Industrial Workers of the World (IWW). Comme son attitude agressive le suggère, le chat — appelé en anglais wild cat — évoque des idées telles que des grèves sauvages, sabotage et syndicalisme radical. Il est assez largement revendiqué par les mouvements anarchistes comme un symbole historique du sabotage2.

    Ce chat noir est de nos jours le symbole de la CNT.

    Le chat est utilisé comme symbole contraire du chien, défenseur de l’ordre. Inversement, le chat noir symbolise la désobéissance et l’indépendance. Le chat anarchiste n’est pas non plus un chat domestique : il est maigre et efflanqué. Enfin, c’est un chat combattif, son poil est hérissé et il hurle. Hêla Jalel conclut : « L’Anarchat se réfère ainsi au Mal, au Malin, au Diable, mais c’est pour mieux montrer qu’il se place du côté d’un monde à l’envers, prohibé, contraire à l’ordre social du monde à l’endroit des inégalités sociales qui, de fait, est le vrai monde à l’envers qu’il faut absolument renverser pour instaurer la liberté et la coopération égalitaire. soite les flics sont des récupérateurs finis soite ……. c’est bien ce que l’on pense

    • La Horde 9 mars 2017 at 10:11 - Reply

      Merci c’est pas la peine de nous copier-coller des définitions du chat noir, surtout de Wikipedia. On sait que la CNT l’utilise aujourd’hui, mais ce n’est pas uniquement le symbole de la CNT

  6. henry 7 mars 2017 at 10:59 - Reply

    Bon alors petite explication.
    le chat noir, c’est le symbole de la malchance.
    Est appelé chat noir les policiers qui n’ont pas de chance, qui ne font que des interventions malheureuses, à savoir les :
    -DCD (les personnes agées mortes à domicile par exemple)
    -AVP (accident de voie publique, en bref les accidents de la circulation)
    -RABIO ( c’est du Rab, des heures suplémentaires tout simplement.)
    Bref aucun complot.
    Cordialement.

    • La Horde 7 mars 2017 at 11:04 - Reply

      Nous prenons note de ces explications.
      Au passage Henry tu termines ton message par « aucun complot ». Si tu as bien lu notre introduction à l’article de Taranis, nous ne pensons pas que et écusson soit le symbole d’un groupe secret d’extrême droite.

    • nina 7 mars 2017 at 17:27 - Reply

      Sauf que ce n’est pas un simple chat noir lambda mais bien le logo de la CNT, confederation nationale du travail anarcho-syndicaliste. en reprenant ce logo ils ciblent clairement une catégorie de personnes!!!!

      • La Horde 7 mars 2017 at 17:49 - Reply

        Le logo existait avant la CNT

Laisser un commentaire »