Rennes : le GUD défile contre les migrants

6 mars 2017 1 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Lu sur Taranis News :

À l’appel de l’association Un toit c’est un droit, quelques centaines de personnes ont participé samedi 5 mars, à une manifestation de soutien aux migrants d’un squat situé quartier de La Poterie à Rennes. En parallèle du rassemblement, des militants d’extrême droite du GUD (Groupe Union Défense) se sont regroupés place du Parlement pour une contre manifestation. Encadré par la police, le groupe d’une dizaines de personnes est reparti vers la place Saint-Anne. C’est la deuxième fois en un mois que des groupes d’extrême droite défilent ouvertement dans les rues de Rennes.

LE TÉMOIGNAGE D’UNE PERSONNE PRÉSENTE EN TERRASSE PLACE SAINT-ANNE :

Photo : Le Télégramme

« 18 h Nous sommes à la terrasse de l’artiste assoiffé, nous entendons « GUD, Groupe Union Défense ! », « Antifas, fils de putes ! » gueulé par quelques fachistes plus loin, nous voyons, venant de la rue Saint Michel, une quinzaine d’individus clairement revendiqués du GUD, habillés tout de noir, en jean, certains casques de moto sur la tête, d’autres visage découvert (Dont le plus vieux, quarante-cinquantaine, cheveux et bouc (Menton & autour de la bouche) blanc, avec un casque de moto, la façade du casque relevé). La plupart sont jeunes, j’ai surtout remarqué celui qui avait la cinquantaine et qui menait le groupe.

Après avoir passé la rue Saint Michel, le groupe commence à se diriger en direction de la rue Saint-Malo, se ravise part vers le métro en passant par derrière les tonnelles (Côté toilettes-publiques), prenant tout de suite la direction des escaliers du métro, en prenant soin de bien embrouiller les marginaux, s’en suit une embrouille virulente, ils ont provoqué les SDF jusqu’à arriver en bas des escaliers, 5 minutes où l’embrouille s’alimentait, incitant les personnes à venir les rejoindre en bas des escaliers pour en découdre, suite à quoi les marginaux ont jeté des canettes, une palette, des pavés en direction des agresseurs, qui sont ensuite repartis dans par le métro.

La police est arrivé peu de temps après l’altercation, les riverains ont fustigé les policiers de leur lenteur; l’un deux a dit aux riverains de fermer leur gueule, « Fermez-tous vos gueules », ils repartiront après 5 minutes « d’intervention ». »

TÉMOIGNAGE QUI NOUS A ÉTÉ COMMUNIQUÉ EN COMMENTAIRE D’UN AUTRE ARTICLE :

« Ils sont revenus aujourd’hui il était 30. Il sont été place du parlement et son monter à St Anne à 18h , je n’est pas bien compris d’où il était arrivé mais la zone ( sdf..Ceux qui squattent la place) à réussi a les faire partir par le métro. Il criais à mort les bougnoul , la racaille.. ect Résultats, 1 coup de casque donner à un black. »

Il s’agit de la deuxième intervention du groupuscule extrême droite puisqu’il y a un mois, nous avions également relaté des évènements en lien avec un match de foot Nantes/Rennes, ou des membres du GUD auraient été impliqués.

Un commentaire »

  1. merdrignac 12 mars 2017 at 23:49 - Reply

    Je trouve ca dingue qu’on laisse ces nazillons défiler en ville.

Laisser un commentaire »