États-Unis: pas de March 4 Trump!

6 mars 2017 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Lu sur It’s Going Down (et traduit par nos soins) :

Le samedi 4 mars à Washington DC et à travers tous les États-Unis, une émanation du Tea Party, les « Main Street Patriots » ont organisé un certain nombre de manifestations pro-Trump, auxquelles ont participé des suprémacistes blancs, des membres de l’Alt-Right, des extrémistes islamophobes et d’autres branches de l’extrême droite. Leur objectif était de montrer que Trump bénéficie d’un soutien de la rue à un moment où sa cote de popularité est en train de diminuer. Alors que l’administration Trump et ses toutous de Breitbart ou d’InfoWars essaient à toute force de répandre des idées conspirationnistes selon lesquelles les opposants à Trump seraient payés ou les attaques racistes et antisémites qui ont lieu dans le pays seraient menées par les opposants eux-mêmes pour jeter le discrédit sur les soutiens de Trump, il apparaît de plus en plus clairement que l’extrême droite américaine se sent pousser des ailes. Et de fait, on a assisté à une vague d’actes de terreur dans tout le pays, dans un climat où la peur est de plus en plus présente. Mais samedi 4 mars, nombreu-ses sont ceux et celles qui ont décidé de résister à l’extrême droite en contre-attaquant.

Washington, DC

Berkeley, Californie

Berkeley, Californie

Olympia, État de Washington

Nashville, Tennessee

Denver, Colorado

Richmond, Virginie

Colombus, Ohio

New York

Raleigh, Caroline du Nord

[retrouvez des vidéos issues de Twitter sur le site]

Laisser un commentaire »