Lyon : Meeting pour la Justice et la Dignité empêché par l’extrême droite

27 février 2017 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Communiqué du Collectif 19 mars Lyon suite à l’annulation du meeting prévu le 26 février, et remplacé par une autre initiative.

Dans le cadre de la préparation de la mobilisation du 19 mars pour la Justice et la Dignité, contre le racisme et les violences policières, un meeting préparatoire prévu à Lyon le 26 février a été empêché de se tenir du fait d’une attaque contre la Maison des Passages (lieu de l’évènement) de la part de groupuscules d’extrême droite bien identifiés. Cette agression fait suite à une campagne d’intimidation de ces mêmes groupes : collage de stickers racistes : « islamistes hors de France », « clandestins dehors, Francais d’abord », signés GUD et Jeunesses identitaires. Quant au Parti Nationaliste Français connu pour son extrême violence, il a envoyé un message subliminal à ses nervis en partageant l’évènement sur sa page Facebook. Enfin, la nuit dernière, la vitrine du local de la Maison des Passages a été brisée conduisant les responsables du local à annuler le meeting. 

Une semaine plus tôt, le même meeting prévu à Vaulx-en-Velin dans une salle municipale avait été empêché suite à de multiples pressions dont nous supposons que certaines émanaient de la mairie PS, hostile à l’évènement.

En tout état de cause, le collectif 19 mars de Lyon, considérant que la parole antiraciste ne doit en aucune façon être réduite au silence et, prenant ses responsabilités, décide de maintenir l’évènement sur les berges du Rhône, à proximité du quartier historique de l’immigration lyonnaise. A l’Etat de prendre les siennes!

La mobilisation continue dans plusieurs villes de France, s’amplifiera et culminera comme prévu le 19 mars à Paris envers et contre tout!

Le collectif

Laisser un commentaire »