Russie : un punk tué par des nazis

23 février 2017 1 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

 

Les néonazis ont une fois encore enlevé une vie : Igor, un jeune punk russe, est décédé des suites des coups de couteau qu’il a reçu pour avoir résisté et s’être opposer à la haine xénophobe. Solidarité avec ses proches, famille et ami.e.s !

 

« Un jeune punk de 27 ans a été poignardé à l’abdomen à la fin du concert de THE EXPLOITED après avoir demandé à un groupe de fascistes de ne pas sieguer (faire le salut nazi, bras tendu). Les secours ont été alertés et ont tenté de le sauver, mais il est mort lors du trajet.

Au cours du concert, il a été rapporté que de nombreuses personnes sieguaient sans aucune réaction, une fois encore, du groupe. »

 

Un commentaire »

  1. FanFan 23 mars 2017 at 14:35 - Reply

    Ceci après un concert de The Exploited et The Meantraitors, groupe psychobilly russe plus que craignos, actuellement en tournée en Europe: Suite à une alerte récente (19 Mars 2017) des comités de vigilance antifasciste et à une enquête sur Internet sur les activités nauséabondes du groupe psychobilly russe The Meantraitors (organisation de concerts de RAC et de NSBM russes et internationaux, liens étroits ave c le réseau nazi-skin Blood & Honour Russia…) proposé par un tiers étranger aux associations Black Moon Temple, organisatrice de concerts, et 14 Jours Plus Tard, en charge du Raymond Bar, la venue dudit groupe, le 30 Mars 2017, au Raymond Bar, a été immédiatement et définitivement anulée.

    En effet, les 2 associations ne sauraient en aucune manière cautionner, souscrire ou tolérer le moindre discours ou comportement raciste, xénophobe, sexiste ou homophobe dans l’enceinte du Raymond Bar et condamnent unilatéralement toutes pratiques ou attitudes les encourageant, au Raymond Bar ou partout ailleurs…
    C’est pourquoi, sans chercher en aucun cas à se dédouaner de leur devoir de vigilance face à la Peste Brune (ou plutôt Noire, en l’occurrence, dans notre ville de Clermont-Ferrand…), ni de leurs responsabilités respectives dans l’organisation d’événements, les 2 associations demandent conjointement pardon à leurs publics et à leurs fans pour le choc occasionné. Ceci tout en déplorant le manque d’informations manifestes et vérifiables concernant la scène russe, en Europe de l’Ouest, le groupe ayant, de plus jugé préférable de passer sous silence cet aspect pour le moins embarrassant de ses activités, avant la tournée (« gommage Internet ») au profit d’une bio « sympa » et « alternativement acceptable » (pour le Raymond Bar s’entend),. Ce regrettable « accident de parcours », même s’il est déjà de trop, est néammoins le premier, et le seul à ce jour, en 13 années d’existence du Raymond Bar.
    Le support-band Demon Vendetta a, par ailleurs, péféré annuler sa venue au Raymond Bar, mais les groupes Machete et Turbo Tigers, initialement programmés par Black Moon Temple, sont, eux, maintenus, de même que la soirée organisée par la-dite association, ceux-ci étant totalement étrangers et extérieurs à l’affaire en question.

    Errare Humanum Est, Perseverare Diabolicum!
    Le Nazisme Tue… Nuit Gravement à La Santé du Cerveau… Ne programmez pas ce groupe!

    Lire l’article du 19 Mars 2017 d’Indymedia.org sur la tournée des Meantraitors:

    https://linksunten.indymedia.org/de/node/207125

Laisser un commentaire »