Pourquoi Soral aime Trump… jusqu’à ce qu’il le déteste

19 novembre 2016 1 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Le site Quartiers libres a publié une analyse des élections américaines dans laquelle il consacre une partie au soutien de la girouette Alain Soral au nouveau président américain. Envois un extrait.

dessin-publie-sur-le-site-degalite-reconciliation

Dessin publié sur le site d’Égalité & réconciliation

Certains comme Soral et sa dissidence en carton essayent de nous faire croire que l’élection de Trump est une bonne nouvelle! Bonne nouvelle pour qui ? Pour Israël ? Pour la bourgeoisie blanche américaine qui a su manipuler la colère des Wasps et les orienter vers une lutte des races plutôt que vers la lutte des classes ? Car c’est un des grands enseignements de cette élection : le candidat républicain l’emporte chez les Blancs avec 58 % des suffrages contre 37 % pour Hilary.

Mais le facteur racial n’est pas l’unique indicateur quand il est croisé avec la ferveur religieuse. Apparaît ainsi une des autres grandes leçons de ce scrutin : Donald Trump est élu grâce au vote religieux. Chez les Protestants, il obtient 58 % des voix, contre 19 % pour son adversaire. Et c’est majoritairement chez les évangélistes blancs que l’on a voté Trump. Dans cette population, l’écart est écrasant : 81% contre 16 %. C’est sans doute ce qui plaît tant à un moralisateur comme Soral.

On peut donc être un prédateur sexuel comme Trump et récolter les voix des religieux dès lors que l’on enrobe toutes ses propres turpitudes dans un emballage religieux hypocrite. On comprend mieux pourquoi Alain Soral soutient le vieillard pervers qu’est Trump. Pour autant, au regard de la réalité de la candidature Trump et des actes qui marqueront sa présidence, il ne faudra sans doute pas attendre trop longtemps en 2017 pour voir Soral nous expliquer à quel point, finalement, Trump est un agent sioniste. La vérité soralienne d’un jour est rarement celle du lendemain. Le Trump bashing en mode Soral sera forcément accéléré par l’arrivée des réseaux commerciaux de Trump en France. ER va voir débarquer un concurrent pour capter l’oseille des gogos de la dissidence en carton avec l’arrivée de Breitbart News en France . Quand on touche à ses parts de marché, Soral devient vite vindicatif. Il ne faudra donc pas attendre longtemps pour que Soral annonce finalement que Trump est « une raclure à la solde des juifs ».

anti-soral1Au-delà des analyses fantasmatiques de la galaxie soralienne pour amateurs de science-fiction, d’autres en France veulent réduire l’élection de Trump à un basculement de l’électorat blanc populaire vers l’extrême droite. La réalité est plus nuancée. Les Républicains ont recueilli encore moins de voix que lorsqu’ils ont perdu en 2008 et 2012. L’électorat des classes moyennes et populaires blanches n’a pas soutenu en masse Donald Trump. Il s’est abstenu. Par contre, ceux qui ont voté, ont choisi majoritairement Trump.

Quartiers libres (article en intégralité ici)

Un commentaire »

  1. Hotmail help Number UK 23 novembre 2016 at 09:55 - Reply

    Nice post ,, thanks for shearing …

Laisser un commentaire »