25 juillet : Appel pour la deuxième Journée Internationale de Solidarité avec les Prisonniers Antifascistes

13 juillet 2016 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Appel lu sur le site des antifascistes de New York :

untitled-1Cette année, depuis la Journée Internationale de Solidarité avec les Prisonniers Antifascistes le 25 juillet 2015, il y a eu une inquiétante augmentation de l’activité de l’extrême droite dans le monde. Chaque jour amène des nouvelles de cette nouvelle vague de réaction – au nom du nationalisme et de la sécurité – qui diabolise les réfugiés et les immigrants, attise la haine envers les Musulmans, et attaque les populations LGBTQ et d’autres groupes oppressés qui se battent pour leur libération et leurs vies.

On voit Nigel Farage et l’UKIP au Royaume-Uni, la revue birmane The Irrawaddy, le Front National en France, et Donald Trump aux Etats-Unis construire les mêmes déclarations racistes à propos des refugiés en utilisant presque le même langage d’extrême-droite. Les antifascistes de Pologne, Thaïlande, Malaisie, Angleterre, Australie, Brésil, Birmanie, Grèce, France, Suisse, Etats-Unis, et partout ailleurs, ont la même réponse à ces déchets intolérants : NO PASARAN!

free-all-antifa-prisoners1Les antifascistes sont aux premières lignes de la lutte contre ces fascistes et autres cauchemars d’extrême-droite nationaliste. Aux Etats-Unis, on a déjà assisté à une large augmentation d’arrestations d’antifascistes lors de manifestations contre le Ku Klux Klan ou lors d’autres rassemblements au potentiel de violence grandissant. Au niveau international, il y a aussi eu une augmentation des violences de rue, ce qui conduit malheureusement à davantage de répression de la part de l’Etat. Nous ne permettrons pas nos camarades – encercles de cages d’acier et de murs de béton – d’être oubliés.

La Journée Internationale de Solidarité avec les Prisonniers Antifascistes du 25 juillet est née en 2014 comme le Jour de Solidarité avec Jock Palfreeman, un homme Australien subissant une condamnation de vingt ans de prison en Bulgarie pour avoir défendu deux hommes Roms lors d’une attaque de hooligans de foot fascistes. En 2015, nous avons développé nos efforts de solidarité afin d’inclure tous les prisonniers antifascistes autour du monde. Il y a eu une variété d’actions à travers le monde : des groupes ont organisés des concerts caritatifs, des projections de films, des discussions, des tombolas, des distributions de banderoles, des pétitions ou des campagnes épistolaires et des distributions de documentation dans la rue et lors d’un festival punk. D’autres ont pris des photos et des vidéos et ont déclaré leur soutien.

Nous appelons les antifascistes du monde entier à agir en signe de solidarité avec les prisonniers antifascistes ! Pensez à un événement ou à une action à leur dédier. Ils sont là-dedans pour nous, on est dehors ici pour eux !

No Pasaran!
Jusqu’à ce qu’ils soient tous libres !

Ci-dessous est une liste de prisonniers antifascistes. Contactez-nous svp si vous connaissez un prisonnier antifa non inclus dans la liste (incluez leurs informations et les langues qu’ils peuvent lire) ; si vous organisez un événement pour qu’on puisse aider à le promouvoir : nycantifascistaction@gmail.com

Notez qu’il y a un appel séparé pour la Journée Internationale de Solidarité avec les Anarchistes Russes et les Prisonniers Antifascistes, du 1er au 10 juillet. Ça n’a pas d’importance que vous vouliez participer à un ou aux deux appels tant que vous montrez votre solidarité !

EUROPE

Bielorussie

Roman Bogdan

Roman Bogdan a été arrêté le 15 avril 2015, dans le cadre de la longue répression étatique contre les antifascistes à Brest, suite à un affrontement entre des antifascistes et des fascistes le 8 mai 2013. En octobre, Roman a été condamné à 8 ans dans une colonie pénitentiaire et à payer 3500 euros de dommages et intérêts. En décembre 2015, la cour d’appel régional a réduit sa peine à 2 ans.

Adresse:
213010 Shklov
p. Molodezhnyj, IK-17, otryad 12
Mogilevskaya obl.
BELARUS

Il peut lire le russe et des phrases simples en anglais.

http://www.abc-belarus.org/?p=6153&lang=en

Vlad Lenko

Vlad Lenko est un antifasciste d’Ivatsevichi (région de Brest). Il a été arrêté le 27 décembre 2014 et accusé d’avoir participé à un affrontement contre les néo-Nazis locaux plus tôt dans le mois. Vlad a été accusé d’hooliganisme en bande et de coups et blessures avec arme, et a été condamné en septembre à 6 ans en colonie pénitentiaire.
Son comité de soutien essaye de collecter de l’argent pour pouvoir faire appel du verdict, dans l’espoir de réduire sa peine de moitié. Iels doivent aussi réunir 1000 euros pour payer les dommages retenus par la cour.

Collecte WebMoney:
$ Z418615316084
€ E146518161935

Il peut lire le russe et des phrases simples en anglais.

Lenko Vlad Igorevich
211300 Vitebskaya obl.
Vitebskiy rajon, Vitba, IK-3
BELARUS

http://www.abc-belarus.org/?p=6240&lang=en

Dzmitry Stsyashenka

Dzmitry StsyashenkaDzmitry Stsyashenka a été arrêté le 4 octobre 2013, pour sa prétendue participation à un affrontement entre des antifascistes et des néo-Nazis à Brest le 8 mai 2013, qui enverra un Nazi à l’hôpital. Il est aussi accusé pour un autre affrontement avec des néo-Nazis plus tard au cours de l’été 2013. Il a été condamné à 4 ans de prison, mais en 2014 sa peine fut réduite d’un an en raison d’une amnistie.

En avril 2015, le dossier de mai 2013 a été ré-ouvert et Dzmitry a de nouveau été inculpé. En octobre 2015, il a été condamné à 5 autres années en colonie pénitentiaire et a écopé de 500 euros d’amende pour les dégâts causés. En décembre, la cour d’appel régionale a ramené sa peine à 2 ans, qui s’ajoute aux 4 années qu’il purge déjà.

Il peut lire le russe et des phrases simples en anglais.

213800 Bobruisk,
ul. Sikorskogo 1a, IK-2, otryad 14
Mogilevskaya obl.
BELARUS

http://abc-belarus.org/?cat=3&lang=en

Bulgarie

Jock Palfreeman

Jock_PalfreemanJock Palfreeman est un prisonnier politique antifasciste australien qui purge une peine de 20 ans de prison en Bulgarie pour la mort plutôt mystérieuse d’un hooligan qui faisait parti d’un groupe qui a agressé deux hommes Roms à Sofia, Bulgarie, en 2007. Jock est venue en aide aux Roms, et est rapidement devenu la cible des agresseurs. Les autorités bulgares ont fait tout ce qui étaient en leur pouvoir pour s’assurer que Jock n’ait pas un procès équitable, et ont, après sa condamnation, refusé – en contradiction avec leurs propres traités – de le transférer en Australie pour qu’il purge le reste de sa peine près de sa famille. Jock souhaite que les donations qui lui sont destinés soient envoyées à la Bulgarian Prisoners’ Association dont il fait partie.

Il peut lire l’anglais et le bulgare.

Adresse:
Jock Palfreeman
Sofia Central Prison
21 General Stoletov Boulevard
Sofia 1309, BULGARIA

http://www.freejock.com
http://www.brightonabc.org.uk/jock.html

Russie

Aleksandr Kolchenko

Aleksandr KolchenkoAleksandr  Kolchenko a été arrêté en Crimée le 17 mai 2014, avec d’autres personnes, et accusé par les autorités russes de faire parti d’un « groupe terroriste » qui prévoyait des explosions près du mémorial de la Flamme Éternelle et de la statue de Lénine à Simferopol, ainsi que le sabotage de chemins de fer et de lignes électriques. Aleksandr est aussi suspecté d’avoir organisé deux incendies en Avril : contre les quartiers généraux du Unity-Party russe, et de la Communauté Russe de Crimée. Il a été transféré à Moscou et est détenu dans des conditions draconiennes. Ses avocats ont reçu une injonction au silence, et se sont vu refuser le droit élémentaire de le défendre. Il risque une peine de 15 à 20 ans en camp de travail.

Les autorités russes disent qu’Aleksandr est membre de Right Sektor, une organisation nationaliste ukrainienne d’ultra droite, mais il n’a aucun lien avec ce groupe – un fait confirmé par sa famille et ses amis. En plus, Aleksandr est un antifasciste anarchiste qui s’est toujours opposé aux mouvements nationalistes en Crimée et qui a subi des attaques constantes de la part des fascistes en raison de son activisme. Par exemple, après la projection d’un documentaire sur le meurtre de la journaliste antifasciste Anastasiya Baburova, il a été attaqué par trente Nazis armés de couteaux.

Comme c’est une affaire hautement politique, les frais judiciaires d’Aleksandr sont très élevés, environ 850 euros par mois. Les frais liés à l’enquête sont un poids financier conséquent pour les groupes locaux de l’ABC, et il y a un appel au don et à la diffusion d’informations. Vous pouvez faire un don via Paypal à abc-msk@riseup.net ou par compte bancaire (envoyez un mail à cette adresse pour les détails).

Adresse:
Kolchenko Aleksandru Aleksandrovichu
344082
Rostov-na-Donu
Bolshaya Sadovaya str, 31
SIZO-4
RUSSIA

Attention : L’ABC de Moscou nous fait savoir que les lettres en anglais sont rarement acceptées dans les prisons russes, donc écrivez en russe (essayez d’utiliser un traducteur), ou envoyez juste des photos et cartes postales.

http://avtonom.org/en/news/repressions-against-crimean-activists-political-context
http://wiki.avtonom.org/en/index.php/Aleksandr_Kolchenko

Alexey Sutuga

Alexei_SutugaAlexey Sutuga est un anarchiste et antifasciste de longue date qui a été arrêté le 5 avril 2014 pour s’être battu avec des membres de l’ultra droite de Moscou. Il a été condamné le 30 septembre 2014 à 3 ans et 1 mois de prison pour sa participation présumé à cet affrontement.

Il faut noter que sa sentence prend en compte une affaire plus ancienne datant d’avril 2012 au cours de laquelle il fut arrêté, soupçonné d’avoir participé à un affrontement lors d’un concert de punk/hardcore à Moscou le 17 décembre 2011. Le conflit a commencé quand la sécurité de la salle, composée de personnes d’extrême droite, a provoqué les invités. Le concert a dû être interrompu en raison du l’affrontement, mais la sécurité a alors essayé de prendre en otage des membres du public, et les ont menacé d’appeler leurs amis hooligans nationalistes en représailles. Le public a résisté et la sécurité a fait feu avec des balles en caoutchouc métallisées. Malgré tout, les membres de l’équipe de sécurité de la salle ont été neutralisés et envoyés à l’hôpital. Les charges retenues contre Alexey et beaucoup d’autres ont été abandonnées en janvier 2014 à la veille des Jeux Olympiques d’hiver de Sochi, en rapport avec la proposition de loi d’amnistie qui n’est rien d’autre qu’une combine des Relations Publiques, sur l’initiative de Vladimir Putin.

Adresse:
Sutuga Alexey Vladimirovich 1986 g.r
Ispravitelnaya Koloniya № 2
Pervy Promyshlenniy massiv
kvartal 47
d. 6 g. Angarsk 665809
Irkutskaya oblast
RUSSIA

Attention : L’ABC de Moscou nous fait savoir que les lettres en anglais sont rarement acceptées dans les prisons russes, donc écrivez en russe (essayez d’utiliser un traducteur), ou envoyez juste des photos et cartes postales.

http://wiki.avtonom.org/en/index.php/Alexey_Sutuga

Suède

Note : Le combat contre le fascisme en Suède est très agressif, et beaucoup d’antifascistes qui sont en prison sont accusé.e.s d’être impliqué.e.s dans des activités et organisations très violentes. Il y a plus d’antifascistes emprisonné.e.s en Suède que sur cette liste, mais iels ne veulent pas que leurs noms et adresses soient publié.e.s. Si vous voulez écrire à ces personnes, merci de contacter Föreningen fånggruppen.

Joel Almgren

Joel AlmgrenJoel Almgren a été condamné à 5 ans et 6 mois de prison pour avoir défendu une manifestation antiraciste organisée à Stockholm, brutalement attaquée par des Nazis le 15 décembre 2013. La manifestation pacifique – contre les attaques fascistes contre des antiracistes locaux et la diffusion de la propagande Nazi autour des écoles – a été attaquée par les membres du groupe Nazi le plus actif de Suède, armés de couteaux, matraques et bouteilles en verre. Les antifascistes présent.e.s sur les lieux ont défendu les manifestant.e.s et beaucoup ont été blessé.e.s.

Joel a reçu des amendes dont le montant total s’élève à plus de 4080 USD, et ses supporters ont besoin d’aide pour récolter l’argent.

Tour faire un don à partir d’un compte bancaire hors de Suède:
IBAN: SE0680000832799438650120
Bic: SWEDSESS

Il peut lire le suédois et l’anglais.

Adresse:
Joel Almgren
KVA Tidaholm
Skogsholmvägen
522 85 Tidaholm
SWEDEN

http://www.fanggruppen.com/write-to-prisoners-1/
http://www.facebook.com/freejoel

AMERIQUE DU NORD

États-Unis

Luke O’Donovan

lukeodonovanPendant le réveillon du Nouvel An 2013, Luke O’Donovan s’est rendu a une soirée dans une maison de Reynoldstown, dans les environs d’Atlanta, en Géorgie. On l’a vu danser et embrasser d’autres hommes à cette fête.

Plus tard cette nuit là, il a reçu des insultes homophobes et s’est fait attaquer par plusieurs personnes en même temps. Luke a essayé de s’échapper, sans succès, et des témoins ont déclaré avoir vu entre cinq et douze hommes attaquer Luke, lui piétinant la tête et le corps, dans le but évident de le tuer. Il a été traité de pédale avant et pendant toute la durée de l’attaque, au cours de laquelle lui et cinq autre personnes ont été poignardées. Par la suite, Luke a été emprisonné et accusé de cinq chefs d’inculpation pour attaque à main armée avec une arme mortelle ainsi que d’un chef d’inculpation pour tentative de meurtre.

Le procès de Luke a prit fin le 12 août 2014, quand il accepta une négociation de peine. Il accepta une peine de 2 ans qui commencerai ce jour, suivi de 8 ans de liberté conditionnelle très restreinte. Le juge a également banni Luke de l’état de Géorgie pour toute la durée de sa conditionnelle.

Il peut lire l’anglais.

Adresse:
Luke Patrick O’Donovan
#1001372271
Washington State Prison
P.O. Box 206
Davisboro, GA 31018
USA

https://letlukego.wordpress.com

Laisser un commentaire »