Hénin Beaumont : Le FN choisit la musique

10 juillet 2016 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Steeve Briois le maire Front National d’Hénin Beaumont invite pour son traditionnel concert du 13 juillet le chanteur Jean Luc Lahaye, plus connu pour ses condamnations judiciaires que pour ses chansons. Le FN n’est pas à une contradiction près, alors que certainEs militantEs veulent interdire ce chanteur, des municipalités FN l’accueil à bras ouvert.

JL Lahaye Hénin Beaumont

Concert d’Hénin Beaumont avec Jean Luc Lahaye

Le FN et la musique

Les élus FN ont semble-t-il du mal à trouver des groupes de musique qui leur conviennent. Ils sont plus apte à vouloir interdire, surtout les groupes de rap. En mai, ils ont fait pression pour annuler le concert du rappeur Black M, alors qu’il devait jouer aux cérémonies de la bataille de Verdun. En mars, c’est à Six Four dans le Var, que le FN avait fait une campagne pour s’opposer à un concert du rappeur Joey Star, justifiant leur démarche en affirmant que c’était « une insulte vivante pour toutes les femmes victimes de violences ».

Mais encore, il y a quelques semaines, la municipalité FN de Villers Cotterêts faisait parler d’elle, lors de la fête de la musique, en imposant une clause de neutralité politique aux groupes venant jouer. Les précédentes fêtes de musique dans cette ville avaient été l’occasion pour le maire FN Franck Briffaut, de décider de la programmation, en annulant des groupes qui ne lui convenaient pas, dont un groupe de rap local les LAH Libre-K en 2015, ou le groupe de rock Jagas en 2014.

Jean Luc Lahaye et le FN

Le FN n’a jamais manqué de se positionner contre la pédophilie, en demandant que soit « très sévèrement punis » tout acte pédophile. En septembre 2015, le maire FN des 13ème et 14ème arrondissements de Marseille, Stéphane Ravier organisait une manifestation contre une exposition, qu’il considérait comme « de l’art pédophile ». A cette manifestation, regroupant une petite centaine de personne, on pouvait voir une banderole « une corde pour les pédophiles ». [source]

JL Lahaye Villers Cotterêts

Concert à Villers Cotterêts toujours avec Jean Luc Lahaye

Pour Jean Luc Lahaye, le FN s’était opposé à sa venue à Champigny sur Marne en banlieue parisienne, il y a un mois, en déclarant dans un communiqué à propos de Jean Luc Lahaye qu’« Il est inconcevable qu’une ville comme Champigny sur Marne (…) puisse laisser des individus tels que lui se produire en toute impunité » et le traitant de « prédateur sexuel ».

Jean Luc Lahaye a été condamné à 2 reprises en 2007 et 2015 pour atteinte sexuelle sur mineures et corruption de mineures de moins de 15 ans, ce qu’il assume toujours notamment dans son dernier livre « Classé Confidentiel » paru en avril où il écrit « J’ai toujours affirmé, clamé, que j’aimais les filles plus jeunes que moi (…) Je ne l’ai jamais caché, ce n’est pas nouveau ».

Mais Jean Luc Lahaye n’en ai pas à son premier concert dans une municipalité FN : en mars dernier il était à Villers Cotterêts, aux cotés d’autres groupes, chanteurs et chanteuses des années 80, pour un concert dans le stade municipal en présence du maire FN Franck Briffaut.

Pour prendre la défense de Jean Luc Lahaye, le vice président du FN, Florian Philippot déclarait qu’il « a été condamné. Il a payé sa dette ». Mais s’il lisait et appliquait le programme du FN, Jean Luc Lahaye n’aurait certainement pas été dehors pour faire ses concerts à Villers Cotterêts et Hénin Beaumont. Dans son programme le FN prévoit que les « actes pédophiles soient sévèrement punis », après il faut voir ce que cela signifie pour le FN.

programme fn sur la famille

Programme du FN pour les personnes condamnées pour atteinte sexuelle sur mineure

On le voit encore, le Front National est prêt à toutes les contradictions pour pouvoir endormir un peu plus ses futurs adeptes.

La Horde

Laisser un commentaire »