Nîmes : manifestation en hommage à Clément

3 juillet 2016 3 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

cp_unitaire_manif_antifa-1À l’appel de Solidaires, CNT, NPA, SCALP, RESF/APTI/DAL, Nuit Debout, AL, AFA Nîmes, CGA 30, FSU et Ensemble !, une soixantaine de personnes ont rendu hommage à Clément Méric en manifestant dans les rues de Nîmes hier samedi 2 juillet. Deux néonazis en ont profité pour agresser des antifascistes, dont un syndicaliste de Solidaires : voici le communiqué des organisateurs.

Le cortège d’une soixantaine de personnes a parcouru le centre de Nîmes derrière une banderole : « Ni oubli, ni pardon, justice pour Clément”. Après la dispersion de la manifestation, deux skinheads néonazis sont venus provoquer un petit groupe de manifestant-es. Un des skinheads a éclaté une bouteille de bière sur le crâne d’un militant syndicaliste de SOLIDAIRES 30 et plusieurs autres camarades ont été ainsi agressée-es, puis les skinheads ont quitté les lieux, très fiers de leur coup. Notre camarade Anthony a été emmené à l’hôpital Carémeau par les pompiers. Il y est toujours en observation.

Photos : Action antifasciste Nîmes

Photos : Action antifasciste Nîmes

Nous condamnons fermement cette agression, qui sonne comme une provocation douteuse au moment où nous commémorons la mort de notre camarade Clément Méric. Nous réaffirmons nos convictions antifascistes. Nous ne nous laisserons pas intimider, et nous ne laisserons pas les fascistes et leurs idées investir la rue et nos quartiers. Nous continuerons à combattre également les politiques d‘exclusion migratoires des gouvernements successifs, qui encouragent le développement des idées xénophobes.

La réaction de l’action antifasciste de Nîmes

Après que le cortège ait touché à sa fin et que les militant.es se soit dispersé.es, 2 néonazis ont décidé d’attaquer le petit groupe de 6 manifestant.es resté.es sur les lieux pour boire un coup. L’un d’eux a été assez rapidement canalisé mais le second, armé d’une bouteille en verre, s’en est prit très violemment à l’un de nos camarades, l’attaquant surtout au visage, et le rouant de coups. Faire une telle attaque lors d’un hommage à Clément Meric est un immense manque de respect, même de leur part, nous tenons à apporter tout notre soutient au camarade blessé. SIAMO TUTTI ANTIFASCISTI !

3 commentaires »

  1. Titi Narvalo 8 juillet 2016 at 01:25 - Reply

    rectification il s agissait d un bonehead et d un guguss avec un tee shirt ultra anti antifa. Ils avaient pas 20 piges. Si votre ami blessé souhaite porter plainte, la police municipale les a suivi toute la journée.Mais bon vu les loustics, je trouve très inquiétant que 6 personnes n arrivent pas à maitriser 2 ados…

  2. Léo 4 juillet 2016 at 23:39 - Reply

    Encore une fois les Masses Populaires ont répondues présentes dans la rue et ont su démontrer puissamment que l’engagement antifasciste, porté par des dizaines d’organisations, mobilise de plus en plus largement le Prolétariat.
    ANCORA FISCHIA IL VENTO!

  3. hopsin 3 juillet 2016 at 19:26 - Reply

    Putain de neonaze sans respect et dans cerveaux. Esce que ce genre de personne dont encore récupérable ?
    Je ne pensse pas.

Laisser un commentaire »