Villers Cotterêts : Le FN souhaite une musique neutre

21 juin 2016 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Depuis l’arrivée aux affaires de la municipalité FN à Villers Cotterêts en 2014, menée par Franck Briffaut, chaque fête de la musique est l’occasion pour le FN de faire parler de lui.

Pour l’édition 2016, la commune organise un concert, mais impose désormais aux groupes invités une clause de « neutralité politique ». C’est le cas du groupe nantais qui devait jouer cette année, Gabriel Saglio & les Vielles Pies. Dans leur contrat, il est stipulé que « les artistes s’engagent dans le cadre de leur prestation artistique à respecter le principe de neutralité politique. A défaut, la prestation ne sera pas rémunérée ». Ce groupe de musique n’a pas de textes politiques, mais véhicule seulement un… mélange culturel. C’est sans doute ce qui dérange le FN et finalement ils ne seront pas présent.

Lors des précédentes fêtes de la musique à Villers Cotterêts, les groupes invités ont pu apprécier la politique culturelle du FN : pour jouer à Villers Cotterêts, il ne faut surtout pas se positionner politiquement, ni encourager le multiculturalisme, ni parler de problèmes de société.

En 2015, c’était le groupe les Blérots de RAVEL qui avait été invité et qui était quand même venu jouer. Après leur concert, ils avaient reversé leur cachet à une association engagée contre la municipalité, en l’occurrence l’association Philopolis. La mairie ne souhaitant sans doute pas que le même scénario ne se reproduise, a donc fixé ses règles cette année.

Dès l’arrivée de Franck Briffaut en 2014, un autre groupe de musique, les Jagas, subissait aussi ce que le mot culture signifie pour le FN. Ce groupe avait été déprogrammé, ce que le maire avait justifié sous prétexte de diversité : « Ce n’est pas du tout de manière arbitraire. On ne voulait pas avoir que ce groupe, avec les messages qui sont les siens. On voulait un peu diversifier. C’est un milieu où ils ont tendance à dire « C’est comme ça et pas autrement ». Et bien avec moi, c’est autrement. J’avais proposé qu’ils interviennent sur une partie du spectacle mais pas sur la totalité. Si c’est à chaque fois du chantage quand on ne les a pas complètement, ils peuvent se plaindre, il n’y a pas de problèmes ». Finalement ce groupe se sera produit à sur un lieu privé, organisé par de habitantEs de la commune.

briffaut et forban

Franck Briffaut à gauche et Jocelyn Dessigny entourant le chanteur des Forbans

jo dess TS In Memoriam

Prise d’écran du Facebook de Jocelyn Dessigny l’adjoint aux fêtes de Villers Cotterêts avec le Tee Shirt d’un de ses groupes préféré

Pourtant le FN n’hésite pas à financer ou à laisser des salles communales pour des chanteurs ou des groupes nostalgiques des années 80, qui ne poseront pas de problèmes et qui sont prêts à accepter n’importe quel concert pour se faire de l’argent. Ce fut le cas pour Umberto Tozzi en octobre 2015, de Jean Luc Lahaye et des Forbans en mars 2016. Franck Briffaut et son adjoint aux fêtes et cérémonies, Jocelyn Dessigny, posant fièrement aux côtés du chanteur des Forbans. Ce même Jocelyn Dessigny aurait sans doute préféré inviter, le groupe de RIF (Rock Identitaire Français) In Mémoriam, mais pour l’instant ce n’est pas au programme.

La musique pour le FN d’accord, mais sans textes, et avec des sonorités occidentales !

La Horde

Laisser un commentaire »