Madrid, Valencia, Roma, Athens, Budapest : alertas antifascistas !

22 mai 2016 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Ce samedi 21 mai 2016 a été une date de mobilisation conséquente pour les extrême-droites radicales en Europe. Des manifestations simultanées ont eu lieu aux 4 coins de l’Europe, à l’initiative des mouvements néo-fascistes, comme Casapound en Italie, ou le « Foyer Social » en Espagne. Bref aperçu des ripostes antifascistes qui se sont déployées.

 

Le motif de ces mobilisations, c’est l’anniversaire du suicide de Dominique Venner, qui  a définitivement marqué les consciences nationalistes à travers l’Europe. Une occasion commémorative qui donne un prétexte facile aux fascistes pour apparaître dans l’espace public.

4 pays


Madrid:

  La plate-forme antifasciste “Madrid pour tous» a mobilisé, samedi à Madrid, plusieurs milliers de personnes lors d’un rassemblement pour protester  « contre le fascisme , le racisme , le sexisme et toutes les formes de discrimination » .
  Une heure plus tôt , plusieurs centaines de néo-nazis avaient traversé le centre de Madrid, depuis  la Place d’Espagne Plaza del Dos de Mayo , avec l’autorisation du Bureau du gouvernement.Une seule exigence de celui ci : Ne pas se croiser !
MADRID ANTIFA
 La manifestation antifasciste était soutenu par de nombreuses associations de soutient aux migrant.e.s.
  La manifestation nazie, convoquée par la Maison sociale du groupe néo-nazi de Madrid, avait pour thème de défendre « les droits des Espagnols sur les non- ressortissants ». Ont été entendus des slogans tels que « Espagnol oui, réfugié non» et des cris à la gloire du dictateur Franco.
MADRID
anti hogar social

N’alimentes pas la xénophobie, le racisme et l’homophobie, ne soutiens pas le néonazisme, ne soutiens pas le « foyer social madrid »

HSM (Hogar Social Madrid) est l’organisation responsable de nombreuses agressions à Madrid et dans ses banlieues, comme celle dont nous avions parlé récemment.

Valencia:
 Les mobilisations antifascistes de la société civile de Valence ont ruiné l’hommage au dictateur italien Mussolini dans cette ville, dont il avait ordonné le bombardement il y a 80 ans. Des milliers de personnes ont répondu pour protester à la présence de la petite-fille du Duce et son acte d’exaltation prévu le jour même, avec des pancartes antifascistes dans toute la ville et en la mémoire des victimes et des disparu.e.s.
valencia
valencia

Roma:
La aussi des milliers de personnes mobilisaient contre la tenue d’un concert et manifestation fasciste du mouvement Casa Pound.
roma

roma antifa

Un camion appartenant à un groupe de musique affilié à Casapound a été un peu malmené par les manifestant.e.s.

On note aussi des mobilisations à Budapest en Hongrie, à Athènes en Grèce.

 


Et Paris ?

Pour reprendre leurs mots : « Le principe d’une manifestation simultanée le samedi 21 avait été adopté lors d’une réunion entre différents responsables européens, réunion qui s’était tenue à Paris le 14 novembre 2015. [2e congrès européen du GUD] Bien évidemment, il avait alors été décidé qu’un défilé aurait également lieu à Paris. Or, Iannone indique que ce défilé ne se déroulera pas, en définitive, en raison de la politique répressive des autorités françaises. »

C’est évidemment la répression (on se demande de quelle répression ils parlent, en ce moment elle semble particulièrement ciblé les antifascistes qui participent au mouvement social contre la loi travail, comme à Paris et à Lille, mais aussi à Clermont-Ferrand,…) qui est mise en avant.

Nous on se demande si ça n’a pas plutôt rapport avec les embrouilles internes à la Gud family.

 

Organisons-nous pour développer et consolider la solidarité et la coopération antifasciste internationale ! No Pasaran !

antifa enternasyonal

 

PS : merci à Ipeh Antifa pour l’inspiration

Laisser un commentaire »