Russie : solidarité avec l’antifasciste Dimitri Butchenkov

9 mars 2016 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet
Dimitri Butchenkov

Dimitri Butchenkov

À Moscou, en décembre 2015, la police a arrêté l’antifasciste et anarchiste Dimitri Butchenkov. Il est suspecté d’avoir pris part aux « désordres » du 6 mai 2012. Pour mémoire, le 6 mai 2012 s’est déroulée une action de protestation massive contre Poutine. Mais au cours de cette action, la police et les autorités ont mené des provocations qui ont conduit à l’arrestation de plus de 400 personnes. Ce jour-là, Dimitri n’était pas à Moscou, mais se trouvait à Nijni Novgorod, à plus de 300 km de Moscou.

soli_interDimitri, membre de longue date du mouvement antifasciste et anarchiste, a déjà fait beaucoup pour le développement de ces mouvements. Les camarades et les amis de Dimitri considèrent que son arrestation est liée à son activité politique et ses positions vis-à-vis des évènements dans le pays.  Dans le contexte de la très grave crise économique du pays, au moment où le mécontentement social est grandissant et où la population est au bord de l’explosion sociale, les autorités multiplient les répressions contre les gauchistes, en tentant d’effrayer, de démobiliser les activistes sociaux et les antifascistes. Fin janvier 2016, Dimitri Butchenkov se trouve toujours sous le coup d’une arrestation en centre de détention provisoire, qui doit se prolonger jusqu’en juin 2016.

Nous vous demandons à tous de manifester votre solidarité et de soutenir Dimitri et sa famille, de diffuser l’information sur son cas, et si vous en avez la possibilité, de l’aider par tous les moyens. Si vous en avez l’opportunité, menez des actions de solidarité, des concerts de soutien et d’autres actions.

Groupes de solidarité avec Dimitri Butchenkov

Compte Paypal et adresse de contact de groupe de solidarité avec Dimitri Butchenkov : avtonom46@gmail.com

Pour soutenir Dimitri Butchenkov en prison, vous pouvez également transférer de l’argent à travers la Croix noire anarchiste (Moscou) Paypal of ABC-Moscow: abc-msk@riseup.net (Tous les transferts PayPal doivent etre en euros!)
Pour les transferts bancaires: (indiquer « pour Dmitry Buchenkov » ou « donation pour Dmitry »)
Proprietaire du compte bancaire: Oleg Serebrennikov
Numero du compte bancaire: 40817978608040002069 (Euro)
Nom et adresse de la banque: Alfa-Bank, 27 Kalanchevskaya Str, Moscow, 107078, Russian Federation
SWIFT: ALFARUMM
Banque de correspondance: COMMERZBANK AG, Frankfurt am Main SWIFT: COBADEFF
Compte de correspondance bancaire: 400886894501EUR

Chronologie de l’affaire

Dimitri Butchenkov, 36 ans, docteur en science politique, maître de conférences en histoire et en science politique, travaillait dans l’une des écoles de médecine de Moscou. Arrivé à Moscou en 2008 depuis sa ville natale de Nijni Novgorod, Dimitri a pris part à la section moscovite d’une organisation anarchiste « Action Autonome » (Dimitri est entré dans cette organisation en 2002). Il est l’auteur de plusieurs livres sur l’histoire de l’anarchisme contemporain en Russie, et est un membre actif du mouvement antifasciste. Dimitri a organisé plusieurs actions de protestation dans les rues, différentes manifestations culturelles. Il a participé à la création du centre antifasciste V Project.

Ce n’est pas la première fois que la police et le FSB menacent physiquement Dimitri pour son travail et sa lutte militante. En 2015, des inconnus (sûrement la police et les collaborateurs du FSB) ont battu sévèrement Dimitri. Il a souffert d’une commotion cérébrale et ne pouvait ensuite plus se rappeler de ce qui s’était passé. Dimitri Butchenkov avait pour projet d’organiser pour début 2016 un forum antifasciste et anarchiste à l’échelle de toute la Russie, intitulé « Autogestion et Communisme libertaire ». Mais la police du régime de Poutine l’a arrêté.

Le 2 décembre 2015, tôt le matin, une perquisition a été lancée, aux deux adresses où Dimitri pouvait se trouver : dans son appartement de Mosou, où il vivait avec sa compagne Anna et leur enfant, et à Nijni Novgorod, chez ses parents. Les parents ont ainsi déclaré que Dimitri a été arrêté et que leur appartement avait subi une perquisition. Mais aucune affaire ni document concernant Dimitri n’a été trouvé dans l’appartement de ses parents. Les parents ont appris l’arrestation de Dimitri à travers la presse. D’après sa compagne, Butchenkov n’a pas été autorisé à téléphoner, et n’a pas été informé du nom des témoins.

Après la perquisition, Dimitri a été envoyé directement à la Direction générale du Comité d’enquête, vers 20h. Emprisonné, il a été accusé de « désordres de masse » (article 212 du Code pénal) et d’usage de la force contre des représentants de l’ordre public (article 318 du Code pénal) lors des affrontements de la place Bolotnaya le 6 mai 2012. Le 3 décembre, Butchenkov a été auditionné par le tribunal, qui a décidé d’une mesure de sûreté à son encontre, en l’envoyant dans un centre de détention provisoire.

Lors de l’enquête et lors de l’audience au tribunal, un nouveau figurant de l’affaire Bolotnaya est apparu : l’avocat du nom de Oleg Telpiakov, ancien membre du Parquet de Krasnoyarsk, qui a reçu le titre d’avocat en mai 2015. Aujourd’hui, la famille de Dimitri Butchenkov exige des mesures disciplinaires à l’encontre de cet avocat, qui le premier jour de l’arrestation a représenté les intérêts de Dimitri en tant qu’avocat commis d’office. En effet, il n’a pas du tout pris la défense de Dimitri, mais au contraire a agi pour que Dimitri soit arrêté.

Le 3 décembre donc, Butchenkov a été placé en cellule d’isolement dans le centre de détention du Ministère de l’Intérieur. Le 14 décembre, sans avertir personne, ni même l’avocate de Butchenkov, Svetlana Sodorkina, Butchenkov a été transféré au centre de détention provisoire « Vodnik 5 », bien que Butchenkov lui-même ait rédigé une lettre à l’attention de son avocate. Sidorkina a téléphoné au centre de détention du Ministère de l’Intérieur, mais on ne l’a pas informée du lieu où se trouvait son client. Elle n’a été informée du lieu de détention qu’après que les membres de la Commission de surveillance publique aient rendu visite à Butchenkov dans le centre de détention provisoire.

Entre les 7 et 14 décembre 2015, les amis de Dimitri, antifascistes, anarchistes et activistes sociaux ont mené des actions unitaires pendant une semaine, en soutien aux prisonniers politiques anarchistes et antifascistes. Dans ce cadre, 10 villes en Russie, Biélorussie et Suède ont pris part à ces actions de solidarité avec Dimitri Butchenkov. Dimitri était très actif dans les mouvements de gauche à Moscou. Des activistes pensent qu’il a été arrêté en raison de son expérience et et ses très bonnes compétences organisationnelles.

 

Laisser un commentaire »