Soral, rhabillé pour l’hiver

29 janvier 2016 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Le site d’information Streetpress a publié il y a une dizaine de jours un complément d’enquête à leur livre Le système Soral, enquête sur un facho business, révélant, documents en ligne à l’appui, les mensonges et petits trafics d’Égalité & Réconciliation… Extraits.

8.Soraldieudo4.231. C’est le nombre de personnes qui ont adhéré à Egalité & Réconciliation au cours de l’année 2014/2015 via Internet. Un document que StreetPress a consulté recense les souscriptions enregistrées sur le site web de l’association, entre le 1er mai 2014 et le 5 mai 2015. A noter qu’on retrouve dans ce listing le pseudonyme utilisé par notre journaliste Mathieu Molard lors de son adhésion en février 2015. Un alias connu de lui seul et qui authentifie le fichier.

Ce chiffre de 4.231 adhérents ne prend pas en compte les inscriptions par chèque, voie postale ou réalisées de main à main pendant les conférences. Il est donc légèrement sous-évalué. Comparé aux 8.000 membres revendiqués d’un parti institutionnel comme Europe-Ecologie, il peut sembler important. Mais il est très loin du chiffre de 12.000 adhérents, régulièrement avancé dans les médias.

Il témoigne aussi des difficultés de l’association pour conquérir un nouveau public. En effet, ils étaient déjà 4.235 membres en 2013, d’après un compte-rendu d’assemblée générale que StreetPress met en ligne ici(link is external). Et si quelques noms de personnalités de l’extrême droite figurent dans la liste des premiers adhérents que nous avons consultée, comme celui de David Rachline, le sénateur-maire Front National de Fréjus, tous ont aujourd’hui déserté l’association.

Soral_DieudoLes adhésions restent néanmoins une source de revenus importante pour Egalité & Réconciliation. Toujours d’après le même document, elles ont rapporté au moins 137.736 euros à l’association du 1er mai 2014 au 5 mai 2015, le ticket d’entrée oscillant entre 20 et 50 euros. A ce chiffre d’affaire, il faut ajouter 15.946 euros de dons. Quant aux revenus des vidéos payantes sur Dailymotion, ils ont rapporté 15.538 euros en août 2014 et 12.256 euros sur les 5 premiers jours de septembre de la même année, indique Stéphane Condillac, le monsieur web d’E&R. En effet depuis juillet 2014, Alain Soral fait payer entre 2 et 3 euros le visionnage de ses grands entretiens mensuels.

Cet argent sert en partie à payer les auto-entrepreneurs qui alimentent le site d’Egalité & Réconciliation. Plusieurs documents détaillent les tarifs pratiqués : 5 centimes par commentaire modéré, 250 euros par revue de presse mensuelle ou encore 2,5 euros pour 1.500 signes édités. De quoi attirer des dizaines de « dissidents » en quête d’un petit job d’appoint.

Coté business, les nouveaux documents auxquels nous avons eu accès confortent nos estimations du chiffre d’affaire de Culture pour tous. Cette holding présidée par Soral exploite des marques dans le secteur de l’édition, du bio et du survivalisme. Un relevé bancaire de ses comptes, que nous avons consulté, montre qu’elle a généré 163.034 euros,rien qu’au mois de mars 2015. C’est peu ou prou la même somme qu’au mois d’octobre 2014, comme indiquée dans la première salve de nos #SoralLeaks.

Lire la suite ici

Laisser un commentaire »