Angers : Réponse aux provocations d’extrême droite

29 janvier 2016 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

RAAF_logoCommuniqué du Réseau Angevin Antifasciste  :

Nouvelles provocations de militants d’extrême droite : circulez, y’a rien à voir

Le mercredi 27 janvier, des militants d’extrême-droite ont voulu perturber le rassemblement « Hébergement : état d’urgence sociale ! » appelé par de nombreuses associations et organisations syndicales du Maine et Loire. Ces militants appartenaient aux groupes xénophobes Génération Identitaire et Action Française Étudiante. Rapidement repérés par des militant-e-s du Réseau Angevin Antifasciste, ces militants ont été repoussés efficacement.

La présence d’une banderole repliée avec eux ne laisse aucun doute sur leurs intentions : ils voulaient perturber un rassemblement de soutien aux mal-logé-e-s et aux réfugié-e-s. Ils n’en ont heureusement pas eu la possibilité. Cela prouve une fois de plus qu’à Angers, comme ailleurs, l’extrême-droite se sent pousser des ailes. Il est désormais de la responsabilité de toutes les organisations du mouvement social de se préoccuper de la réaction à avoir face aux provocations de l’extrême-droite.

Pour le Réseau Angevin Antifasciste, les choses sont claires : la rue n’appartient pas à l’extrême droite et c’est à nous de leur faire comprendre.

Le Réseau Angevin Antifasciste

Laisser un commentaire »