NUIT DE VIOLENCES FASCISTES A QUIMPER

27 janvier 2016 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

A Quimper, samedi 23 janvier une manifestation « Bretagne ouverte et solidaire » était organisée face à un rassemblement du groupuscule d’extrême droite bretonne Adsav. Le Collectif Antifasciste du Pays de Quimper a fait un petit compte rendu des suites de cette manifestation dans la ville sur son Facebook :Collectif_antifa_Quimper

La manif de ce samedi 23 janvier a presque réuni un millier de personnes, autant dire que c’était un franc succès! Malheureusement, les fascistes n’ont pas voulu en rester là…

Cette lourde défaite stratégique d’Adsav n’a pas plu à ses militants, qui se sont vengés en commettant plusieurs agressions dans le centre-ville en début de soirée. Vers 18h, 30 à 40 néo-nazis rôdaient toujours dans les rues après avoir assiegé un bar près de la gare. La clientèle et le personnel sont parvenus à se barricader à l’intérieur de l’établissement. Rue Jean Jaurès, des véhicules ornés de certains autocollants (soutien à la ZAD, etc.) ont été pris pour cibles. Au parking de la Résistance, des pneus ont été crevés, à priori pour tendre des embuscades. Des groupes violents très mobiles ont méthodiquement traqué les personnes ayant participé à la manif « Bretagne Ouverte & Solidaire ». Désemparée, car totalement humiliée par une mobilisation antifasciste 9 fois plus importante en nombre, l’extrême-droite a de nouveau révélé son vrai visage. L’heure n’est plus à se demander si c’est bien des racistes et des fascistes qui s’en prennent à nous, cela ne fait aucun doute. La violence, voila leur unique langage.

Nous lançons un appel à témoin pour les personnes ayant subi ou assisté à ces violences afin d’établir un compte-rendu des dégâts. Pour nous contacter: antifa.kemper@gmail.com. Lire la suite ici

Laisser un commentaire »