Vergèze : Le FN protégé par les Identitaires de la Ligue du Midi

4 novembre 2015 0 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Le Réseau Anticapitaliste AutoGEstionnaire 30 nous a envoyé le communiqué suivant :

LE FN DEVOILE SON JEU EN RAMENANT SES SBIRES DE L’EXTREME
DROITE IDENTITAIRE DEVANT LE COLLEGE DE VERGEZE

Nîmes, le 03 novembre 2015

Vergès LIgue du Midi

La Ligue du Midi au secours du FN.

Ce lundi 2 novembre, le réseau Raage appelait pour la troisième fois à un rassemblement de protestation devant le collège de Vergèze, à l occasion du conseil d’administration dans lequel siège un élu FN.
Cette fois-ci, un comité d’accueil de choix était un rendez-vous : l’extrême droite est parvenue à trouver une quarantaine de personnes venues de plusieurs départements pour soutenir le Front National et son élu. Parmi eux, Richard Roudier et plusieurs membres de la Ligue du Midi. Autrement dit, la vieille garde du Bloc Identitaire (qui a scissionné en 2012 en « réseau identitaire »). Le FN essaye depuis quelques années de prendre ses distances avec les Identitaires, du moins en façade, afin de se montrer sous un jour plus présentable et de gagner une certaine légitimité « républicaine ». Et la responsabilité de la Présidence P.S. du Conseil Départemental est complètement engagée, car c’est le Parti Socialiste qui a donné mandat aux fascistes pour siéger officiellement dans les Conseils d’Administration. Par ce fait, le parti de François Hollande participe à la légitimation de Marine Le Pen, et à la progression des idées les plus réactionnaires et nauséabondes. Par calcul électoral… certainement

Lundi soir, ce masque fragile de respectabilité est tombé : la simple présence de la Ligue du Midi en est une preuve, appuyée par des slogans sonnant comme des provocations haineuses: « il ne chante plus, Clément Meric » (insulte à la mémoire du jeune militant assassiné par des fascistes en 2013), « et ils sont où les antifas? » (Ils se reconnaissent donc bien eux-mêmes comme fascistes…), pour finir par lancer en partant: « les flics ne seront pas toujours la pour vous protéger, pédés! » (On appréciera l’insulte homophobe au passage. ) Les « flics » en question ont laissé les provocations s’accumuler, jusqu’à la tentative de nous subtiliser la banderole, qu’un des manifestants pro-FN est allé embarquer sous l’ œil débonnaire des gendarmes. Il a fallu qu’un membre du Raage aille la lui arracher – et se retrouve plaqué au sol par les forces de l’ordre.

Bref, le FN avait battu un rappel large à la droite de sa droite, perdant peut être patience face à notre vigilance avec laquelle ils doivent désormais compter.

RAAGE 30 – Contact : raage.gard(a)gmail.com

Laisser un commentaire »