Un squat d’extrême-droite dans la capitale : Le «mouvement du 14 juillet» occupe une église

23 octobre 2015 5 Imprimer ce billet Imprimer ce billet

On avait laissé les allumés du « Mouvement du 14 juillet« , après leur coup d’éclat du 14 juillet s’empêtrer dans les règlements de compte et coups tordus dignes de n’importe quelle petite formation politique, un type de fonctionnement et des méthodes qu’ils avaient pourtant juré être à l’opposé de leur philosophie. Le site Squat!net nous apprend qu’ils occupent illégalement depuis début octobre une église avec l’appui de mouvements catholiques d’extrême-droite.

Paris 15e: un squat d’extrême-droite dans la capitale ? Le «mouvement du 14 juillet» occupe une église vouée à la destruction

Depuis près de deux semaines, des membres du « mouvement du 14 juillet », un groupe de l’extrême-droite conspirationniste [1] (qui rêvait de faire un « coup d’État » le 14 juillet dernier [2]), occupent apparemment une église vouée à la destruction dans les beaux quartiers parisiens. L’église Sainte-Rita (27 rue François Bonvin, 75015 Paris), dont les travaux de démolition devaient démarrer le lundi 5 octobre, attire depuis quelques semaines les soutiens de l’extrême-droite catholique.
Elle est donc dorénavant occupée par un groupe de confusionnistes qui souhaite «organiser des ateliers constituants populaires», qui se revendiquent des Anonymous, se présentant auprès des médias comme «des « indignés » apolitiques prêts à « la révolution pacifiste »» dans l’objectif de «restaurer « la démocratie du peuple français »» (sic). Depuis, les messes du dimanche ont repris dans l’église squattée. Le reste de la semaine, elle semble essentiellement servir de lieu de réunion aux conspis-fafs du « mouvement du 14 juillet » et à leurs alliés.
À ma connaissance, c’est une première à Paris qu’un bâtiment soit squatté par un groupe d’extrême-droite. D’ailleurs, il s’agit de ne pas se tromper : ce n’est pas une occupation d’anciens paroissiens de l’église (comme ce fut visiblement le cas entre janvier et avril 2015) ni de catholiques radicaux (certains des squatteurs se présentent même comme non croyants), mais bien d’un groupe politique, en l’occurrence le « mouvement du 14 juillet », qui se présente auprès des fidèles de Sainte-Rita comme les sauveurs de leur église.

La suite de l’article, sur le site Squat!net ici

 

5 commentaires »

  1. Veille Antifa Paname 26 octobre 2015 at 11:37 - Reply

    Le « Qenellier  » Bohort Mignolet et la complotiste Marianne Grabriella tous deux « leaders » du « Mouvement du 14 juillet » et de » l’occupation » de l’église sainte rita dans le XVeme se sont incrustés hier Dimanche 25 Octobre 2015 à un hommage à Remi Fraisse au champ de mars, bien évidemment sans se présenter sous leurs vrais jours.

    La veille Samedi le Bohort Mignolet a aussi fait une apparition avec son masque « anonymous », à la manif pour la Palestine place de la république ou il a même pris la Parole.

    Il y a donc bien une « stratégie » d’entrisme et d’incruste manifeste de cette bande de petits fachos, et on risque la encore de les voir se pointer dans d’autres manifs, si nous n’y mettons pas un terme.

    Pour ce qui est des soutiens a l’église sainte rita c’est Facho Land en encore pire que ce qui est décrit dans votre article, le 13 Juin de cette année son « Comité de soutien » à organisé une « Manif » où étaient présents des Gudards et quelques types du M.A.S deux groupes de fafs bien connus pour leur implantation dans le XVeme et une membre d’une obscure assoce nommée  » Culture et patrimoine  » porter une pancarte raciste avec inscrit dessus « Plus d’églises moins de mosquées » tout est dit.

    C’est visible sur cette vidéo intitulée «  »Les défenseurs de l’église Sainte-Rita sont dans la rue. Paris/France – 13 Juin 2015 » publiée sur you tube par « l’Agence Ldc News » un agence très ambigüe connue pour avoir couvert toutes les manifs homophobes du printemps français et autre jour de colère.

    XXXXX//youtube.com/watch?v=nPACp0EB1Zg

    • NicOcOtieR 27 octobre 2015 at 13:48 - Reply

      En même temps, suffit d’aller faire un tour sur la page FB Anonymous francophone pour voir qu’ils sont très loin de l’idée originelle et que cette page ressemble plus à un rassemblement de faf conspirationniste. Ca m’étonnerait pas que ça soit les mêmes ici et là…

      • Veille Antifa Paname 27 octobre 2015 at 17:02 - Reply

        Effectivement cette page « Anonymous France » est complètement gangrénée par cette mouvance.

        Pour revenir aux abrutis de petit fachos du MVMT du 14 Juillet et de « l’Occupation de l’église sainte Rita il se trouve que la Marianne Gabriella arbore maintenant comme image d’accueil sur sa page FB une photo du rassemblement pour Remi Fraisse. La question est simple t combien de temps encore allons nous supporter de voir ce genre de personne s’incruster dans nos manifs qui plus est quand c’est pour un camarade mort à cause de violences policiéres

        http://hpics.li/3af1a88

        On peut voir ici cette Marianne Gabriella arborant un casque a croix celtique de « l’humour » complotiste et « Quenellier » probablement.

        http://hpics.li/2fe1bd3

        Quand au Bohort Mignolet c’est effectivement un « tireur de quenelle » des plus convaincus, grand admirateur de la police qui tient sur sa page Face Book des propos anti réfugiés et anti migrants .

        http://hpics.li/bff173e

        http://hpics.li/633e8df

  2. Veille Antifa Paname 24 octobre 2015 at 14:20 - Reply

    Parmi les trois principaux « leaders » de cette « Occupation » un nommé Bohort Mignollet grand fan de Soral et de Dieudonne adepte belge des « tirages de quenelle » et « anonymous wallonie » autoproclamé, Marine Gabriella complotiste convaincue se prétendant à la fois « Libertaire » et patriote cherchez l’erreur heu pardon l’horreur, et l’inévitable boulet conspirationniste monomaniaque Bordelais Sylvain Baron éditeur du « fanzine » d’extrême droite « Poil à Gratter ».

    http://bordeauxbordel.antifa-net.fr/poil-a-gratter-journal-confusionniste-et-nationaliste/

    http://bordeauxbordel.antifa-net.fr/poil-a-gratter-met-les-pieds-dans-le-negationnisme/

    Sylvain Baron est bien évidemment un grand chouchou de toute la facho sphère pour ses « Décrochages de drapeaux européens » et de sites fachos comme le Cercle des Volontaires et l’Agence Info libre.

    Des  » Occupants » qui ne semblent pas gêner beaucoup la Bac locale ni la pref de paris , il est vrai que les « dissidents » en carton Mignollet, Gabriella, et Baron tous bien nés et bien blancs, ne sont ni Roms ni des réfugiés, et encore moins des Squatteurs chômeurs et précaires qui luttent politiquement contre la gentrification qui eux sont toujours virés à grand coups de CRS dés qu’ils occupent le moindre espace public.

    ce qui doit expliquer beaucoup de chose quand à la complaisance de la mairie de paris face à ces gugusses qui avaient pu occuper il y a encore quelques semaine la place des invalides (un des coins le plus bourge de la capitale) sans être beaucoup ennuyé par la municipalité.

  3. cedreek 24 octobre 2015 at 08:08 - Reply

    merci pour l’info …

    pour compléter, l’église st nicolas du chardonnet, dans le 5e à coté de la mutualité, est occupée depuis 38 ans, mouvement catho traditionnaliste,
    c’est le plus vieux squat de paris …

    messe en latin, pour les harkis, bapteme famille dieudonné, …
    pfff

Laisser un commentaire »